•  

    Une note de musique

    Qui s'envole

    Et qui palpite

    Sortie de la bouche d'un saxo,

    Pour une fantaisie magique:

    Le swing d'un bœuf un peu barjo.

    Une note de musique

    Qui entraîne

    Et qui gravite

    Autour des cordes d'un violon,

    Si gracile et atypique:

    Une symphonie au diapason.

    Une note de musique

    Qui s'installe

    Et qui s'infiltre

    Dans le cuivre des cymbales

    Pour une partition rythmique:

    Une fanfare qui m'emballe.

    Toutes ces notes de musique

    Qui nous charment

    Qui nous excitent

    Selon l'esprit, selon l'humeur,

    Nous propulsent: transe épique.

    Dingues de gaieté et de bonheur.

    "Jean.Pierre  Fraselle"

    Une note de musique


    22 commentaires
  •  

    Tournesol

    Vieille fleur du Pérou au bel astre pareil,
    Sunflower, Sonnenblume, Girasol, Girassole
    L’oiseau trouve un abri sous ton grand parasol,
    Au plus chaud de l'été, éclosent tes merveilles.

    "Hélianthus annuus" ou même "grand soleil"
    Tu envahis les champs de mille têtes fières
    Qui rebrodent d'or pur notre dame la Terre
    Frissonnante d'azur, émeraude et vermeil.

    De ton cœur irradié par l'astre solennel
    Va couler la douceur d'une huile flavescente
    Radieux tournesol, sur ta tige puissante
    Tu règnes glorieux, et parais éternel !

    La folie de Vincent a cru, dans tes pétales
    Entrevoir les grands feux d'un lointain paradis
    Tu as su fasciner le grand peintre maudit
    Qui, au milieu des champs recherchait les étoiles...

    "Michèle CORTI"

    sunflowers gif tournesol - PicMix


    28 commentaires
  •  

    L'olivier

    Il ne porte pas d'armure,

    Son esprit n'est pas guerrier,

    L'argent est sa ramure,

    De sagesse sa pensée.

     

    Il fait parfois se rêve étrange:

    Un vent furieux s'élève soudain,

    Fait pleurer toutes les branches

    Et trembler ses longues mains.

     

    Des nuées de fines ramilles

    Par l'aventure attirées,

    De-ci, de-là, s'éparpillent

    Assoiffées de liberté.

     

    Mais leur destinée n'est pas l'errance,

    Bien plus magique est leur devoir,

    Tous les jardins qu'elles ensemencent,

    Fleurisse alors d'un fol espoir.

     

    D'un élan unique sur toute la terre

    Jaillissent des arbres d'argent par milliers,

    Tandis qu'une main qu'un beau soleil éclaire,

    Tend à chaque être un rameau d'olivier

    "Inconnu"

     

    L'olivier.........


    24 commentaires
  •  

    J'aime explorer les villages, car il y a toujours ce petit quelque chose de chacun ,accroché aux collines ,dans les détails des ruelles et sur chaque porte d'entrées. On finit alors par visiter bien plus qu'un villages, on part à la rencontre de ses habitants.

     

    le village


    16 commentaires
  •  

    Jardin Darcy à Dijon

    Jardin Darcy à Dijon

    Jardin Darcy à Dijon

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)

     

    Le jardin Darcy est le premier jardin public créé à Dijon.
    A cet emplacement, Henri Darcy, ingénieur dijonnais, avait conçu un réservoir pour alimenter Dijon en eau potable en 1838. Pour couronner cet ouvrage, l'architecte Emile Sagot réalisa un monument de style néo-renaissance, ouvrage toujours présent. En 1880, un jardin fut réalisé sur ce réservoir par l'architecte Félix Vionnois selon les goûts de l'époque. C'est un havre de repos très fréquenté par les Dijonnais et les nombreux touristes de passage.
    L'ours qui vous accueille à l'entrée est une copie due au sculpteur Henri Martinet (1937) en hommage au sculpteur bourguignon François Pompon, natif de Saulieu.
    Sa configuration : terrasses avec balustrades, bassins, jeux de cascades.
    Sa végétation : nombreuses essences végétales, beaux massifs floraux

    Jardin Darcy à Dijon (Dimanche 05 septembre 2021)


    24 commentaires
  • 1er pont de la Seine

    Les sources de la Seine

    C'est sur le plateau de Langres  que la Seine, prend sa source, , sur le territoire de la commune de Source-Seine, à 446 mètres d'altitude. Localisé en Côte-d'Or, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Dijon, le site des sources de la Seine, racheté par la Ville de Paris en 1864, est de nos jours classé Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Floristique et Faunistique. Situé en bordure de la départementale 103, le parc paysager abrite une grotte romantique dessinée par Baltard sous Napoléon III, d'où jaillit la source principale. Une nymphe en pierre blanche y symbolise le fleuve. Des vestiges d'un sanctuaire gallo-romain dédié à la déesse Sequana, qui a donné son nom au cours d'eau, ont été découverts sur le site. Les pèlerins attribuaient à ces sources des propriétés guérisseuses : de nombreux ex-voto trouvés dans le sanctuaire en font état. Ils sont aujourd'hui exposés au musée archéologique de Dijon. 

    Les sources de la Seine


    26 commentaires
  • La rentrée de Poème

    C’est un petit mot
    Tout propre et tout beau
    Qui ne veut ni école
    Ni sac sur le dos.

    Il préfère les flaques d’eau
    Et les feuilles qui volent,
    Il préfère les étoiles
    Et les bateaux à voiles…

    Pourtant les enfants l’aiment
    Le petit Poème,
    Alors, tout propre et tout beau,
    Son sac sur le dos,
    Il court sur les cahiers
    Des petits écoliers.

    "Christine Fayolle"

    Bonne rentrée à tous les enfants

     


    12 commentaires
  • Mamy lit moi une histoire ,

    Une histoire qui finit bien ,

    Mais pas une histoire ordinaire,

    où à la fin" ils se marièrent" ,

     

    Je veux que dans cette histoire ,

     Personne ne broie du noir ,

    Personne ne soit en détresse,

    Sans peine et sans pleure,

     

    Mais existe t-elle ? je ne crois pas,

    celle que j'aimerai entendre de ta voix,

    il faut que tu l'invente toi,

    Pour que je m'endorme sans tracas.

    "Hélène"

    nounours - belles images et gif


    26 commentaires
  • Dans le petit village où habite ma petite fille  à 35 km de Dijon "une belle Abbatiale"

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    Vue d'ensemble de St Seine l'Abbaye "prise sur le net "

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    L'abbatiale de St Seine l'Abbaye

    Découvrez l'abbatiale de Saint-Seine-l'Abbaye, fondée au Vie siècle. L'abbatiale, classée monument historique, est le plus ancien monument gothique bourguignon.

    De style gothique bourguignon, elle fut commencée au Ixième siècle et complétée aux Ixième et Xylème siècles. Construction effectuée sous trois abbés (dont Jean de Blaise et Pierre de Fonte) dont on peut voir les pierres tombales dans l'église (le premier représenté sous forme de squelette, le second paré des ornements épiscopaux). Le portail est orné d'un décor végétal typiquement bourguignon. Le magnifique jubé en pierre ciselée (Ixième siècle) qui se trouvait plus avant dans la nef a été remonté dans le chœur où l'on peut voir d'élégantes stalles Louis XV. Les exceptionnelles peintures murales illustrent au nord la légende de saint Seine en 22 tableaux (1504) et au sud l'arbre de Jesse, saint Christophe et des litanies de la Vierge dans un style influencé par la Renaissance 

    Abbatiale de Saint-Seine-l'Abbaye : son histoire


    L'Abbaye a été fondée au VIème siècle par un des premiers disciples de Saint-Jean-de-Réome, Sigo, fils du Comte de Mesmont. Sigo fut nommé Seine par référence au fleuve qui prend source à quelques km. Il meurt en 581. Historique de l’Abbatiale : Classée Monument Historique en 1840, contemporaine de Notre-Dame de Dijon (XIIIème siècle), elle fut commencée entre 1205 et 1209 par l’Abbé Olivier. En 1255, seuls le chœur et le croisillon Nord sont épargnés par l’incendie qui ravage le transept et la nef. L’Abbatiale sera achevée à la fin du XIVème et début du XVème siècle par 2 abbés : Guillaume de Vienne, puis Jean de Chaudenay-Blaisy. L’édifice avait alors deux travées de moins que ne prévoyait le plan initial. La tour Nord et le porche achevés à la fin du XVème siècle sont dus à l’abbé Pierre de Fontette. Du monastère qui se développait au Sud de l’église, il ne reste que des bâtiments du XVIIIème siècle. Le logis-abbatial a fait place à l’Hôtel de Ville. Saint-Seine deviendra une église paroissiale à partir de 1803. C’est le plus ancien Gothique Bourguignon. Le porche couvert (XVème siècle) est construit en deux fois et privé de ses statues et dais sculptés, il a conservé son décor végétal fait de rameaux de vigne, autrefois cultivée sur la commune, dans lequel on peut voir des escargots. La Nef a quatre travées et collatéraux gardant l’esprit voulu par ses fondateurs, gothique influencé par l’Ile de France, avec des croisées d’ogives reposant sur des chapiteaux à crochets et colonnes cylindriques, et sur des piles alternativement fortes. Les stalles sculptées (XVIIIème siècle) : chef d’œuvre de Guillaume Theiss, artisan luxembourgeois, installé au pays, et remplaçant celles du siècle précédent installées par Jean IV de Blaisy. Coursière au niveau des fenêtres hautes. Le Chœur à chevet plat et absidioles échelonnées faisant penser à l’architecture cistercienne. Les statues de l’Annonciation du XVème siècle, école de Claus Sluter. La clôture Nord : Peintures murales de 1504 composées de 22 tableaux retraçant la vie légendaire de Saint Seine. La Clôture Sud : Peintures - l’Arbre de Jessé, Jean IV de Fontette, Saint-Christophe et les litanies de la Vierge. Les pierres tombales des XIVème-XVIIème siècles classées Monuments Historiques. Les tableaux de L. Vitat (1718) où l’artiste, peu connu, a représenté la légende de la Sainte-Croix

    Bonne journée!


    30 commentaires
  • Fin des vacances............

    Sur le sable les mots se dessinent,
    Petit à petit une phrase se devine.
    Elle sera dans quelques heures,
    Effacée par la marée douceur.

    Sur le sable un souvenir,
    A pris naissance, agréable à lire.
    Reflétant la joie d’un moment,
    Agréable à retenir.

    Sur le sable déserté,
    Les mots aidés par le vent,
    S’effacent doucement.

    Sur le sable tamisé,
    La déclaration a disparu.
    Tandis que la rentrée est en vue.

    "inconnu"

    Fin des vacances............

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique