• Esaparron suite

    Falaises calcaires

    Esaparron suite

    Esaparron suite

     Barrage construit en 1967 par EDF 

    Esaparron suite

    Prise d'eau

    Esaparron suite

    Ancienne route, au bout se trouvait le pont qui traversait

    Esaparron suite

    Au dessus de cette même route, un étrange rocher

    Esaparron suite

    Esaparron suite

    Retour de la promenade vue sur le village et de débarcadère

    Esaparron suite

    Partant d'Esparron vers Gréoux les bains, la route surplombe le lac

    -----------------------------------

    Dernière retenue (plus aval) des cinq établies sur le Verdon depuis 1963, le lac d’Esparron est le troisième par sa superficie après le lac de St Croix et le lac de Castillon. Sa mise en eau a inondé toute la plaine que surplombait le village, faisant monter le niveau de la rivière jusqu'à 8 kilomètres en amont du lac, dans les Basses Gorges, jusqu'à Quinson. Ceci a eu pour conséquence de couper l'ancienne route menant à Saint Julien dans le département de Var et d'engloutir le pont, seul édifice humain noyé au fond de ce lac.  

    La profondeur maximale de 55 m se mesure à l'aplomb du barrage.  

    Le lac d'Esparron est un important centre de tourisme estival, fréquenté pour les loisirs aquatiques et pour la pêche (catégorie 2). Comme sur l'ensemble des eaux du Verdon, l'utilisation d'embarcations à moteur est interdite, laissant libre cours aux bateaux électriques et à la pratique de la voile. 

    Sur la rive faisant face au village d'Esparron-de-Verdon se trouvent les vestiges de l'ancien canal du Verdon. Creusé sous Napoléon III par plus de 500 bagnards, il longeait la rivière depuis Quinson afin d'alimenter le bassin d'Aix en Provence.  

    Sur cette même rive, à proximité de la Plage de St-Julien, se trouve la première des deux imposantes prises d'eau qui participent à l'alimentation du canal de Provence. L'eau passe ensuite par la Galerie des Maurras et d'autres galeries et canaux ouverts pour rejoindre le Canal de Provence près de Rians.

    A suivre le musée 

    Esparron suite

     

     

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires
  • EsparROn sur Verdon 2010

    EsparROn sur Verdon 2010

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    EsparROn sur Verdon mai 2009

    Situé entre Rians et Varanges dans le haut Var ouest, Esparron est un petit village dominé par un donjon qui semble veiller paisiblement sur les villageois .

    Devant la quiétude des lieux , on est loin de se douter que le passé historique d'Esparron fut riche en évènement avec notamment la bataille d'Esparron de 1591 entre les royalistes et les troupes du Duc de Savoie 

    Le village est resté ancien et intact . Il est étagé autour de son château et possède de vielles rues avec de belles maisons à linteaux

    -------------------------------------------

    A suivre 

    EsparROn sur Verdon mai 2009

     

     


    23 commentaires
  • Maitre corbeau, un arbre perché,
    Tenait en son bec un fromage.
    Maître Renard, par l’odeur alléché,
    Lui tint à peu près ce langage :
    « Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
    Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
    Sans mentir, si votre ramage
    Se rapporte à votre plumage,
    Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois.  »
    A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
    Et pour montrer sa belle voix,
    Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
    Le Renard s’en saisit, et dit : « Mon bon Monsieur,
    Apprenez que tout flatteur
    Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
    Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.  »
    Le Corbeau, honteux et confus,
    Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

    Maitre corbeau .........hi.hi on retourne à l'école ?

     

     


    17 commentaires
  •  Elle a retrouvé son "calme"

    Cassis suite et fin " quand la méditérannée se met en colère "

    Cap Canaille plus haute falaise d'Europe , culmine à 363 m Cassis et la Ciotat

    constituée de rivages rocheux et escarpés

    Cassis suite et fin " quand la méditérannée se met en colère "

    Vue sur Cassis du sommet de la route des crêtes, surplombant Cap Canaille

    et reliant Cassis à la Ciotat, en 

    été cette route est fermée à cause des incendies 

    Cassis suite et fin " quand la méditérannée se met en colère "

    Magnifique vue sur Cassis de chez notre amie Arlette 

    Cassis suite et fin " quand la méditérannée se met en colère "

    Février 1986, et oui te souviens-tu Arlette, bloquée dans tes hauteurs 

    "plus la pour se souvenir malheureusement"

    Cassis suite et fin " quand la méditérannée se met en colère "

    Tout ceux en dehors du village restèrent bloqué , il est vrai que dans le midi un peu de neige c'est la catastrophe !!

    Cassis suite et fin " quand la méditérannée se met en colère "


    21 commentaires
  • Voici quelques photos ,d'un endroit magnifique,que nous avons eu la chance d'habité 5 ans. ces photos prises entre 85 et 90 , sont scannées , de cet fait pas de très bonne qualités  .

    Souvenir- Souvenirs

    Souvenir- Souvenirs

    Souvenir- Souvenirs

    Souvenir- Souvenirs

    Photos prise de notre appartement

    Souvenir- Souvenirs

    Promenade en bateau "calanque de "Port Pins"

    Souvenir- Souvenirs

    calanque "d'En vau"

    Souvenir- Souvenirs

    retour au port ,la vue est magnifique 

    Souvenir- Souvenirs

    Que dire de Cassis que plus ou moins tout le monde connait , petit paradis surtout en hiver, un peu trop de monde en été , mais c'est le prix à payer pour sa beauté  !!

    Sa devise provençale "qu'a vist Paris, se noun a vist Cassis, n'a ren viste ",ce qui veut dire "qui a vu Paris, s'il n'a pas vu Cassis,n'a rien vu "

    Il est reconnu que le provençale est très chauvin !

    La suite mercredi  

    Souvenir- Souvenirs "Cassis 1er épisode "

     

     

     


    22 commentaires
  • Au sommet d’une colline, au fin fond de l’Afrique
    Il règne sur la plaine au pied d’un beau volcan
    Le Kilimandjaro, montagne de son rang
    Bleue, belle et sacrée, audacieuse et magique

     

    Cet animal Roi, Salomon de la Jungle
    Cet animal sans Temple que l’oeil n’a jamais vu
    Le Lion est le Sage que le Ciel a déchu
    Comme l’Ange blond d’une peinture d’Ingres

     

    Ah béni soit le Lion, animal de légende
    Un Ulysse d’Odyssée qui l’arc bande
    Pour regagner sa cour, son royaume défendre

     

    O Lion sacré d’Afrique, Le poète c’est toi !
    Crinière mélancolique, souffle sacré du Roi !
    Cultive ta légende éternelle et sauvage
     

    "Winston Perez"

    Sonnet pour un lion

     



     

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
src="http://ekladata.com/bleulezard.eklablog.com/perso/flocons.js" type="text/javascript">