• L'apéritif

    Tous ces anciens étaient ravis de se retrouver avant la trêve de l"été

    (comme d'habitude étant promus photographe je ne suis pas dessus!!)

    *************************


    6 commentaires
  • Magnifique cave

    ***************************


    9 commentaires
  • La pointe de Mouré rouge  au fond Cap d'Antibes

    Ile Sainte Marguerite

    Bateau devant l'Ile Sainte Marguerite (zoomer)

    La pointe de l'Ile Sainte Marguerite

    La pointe de Théoule (Esterel)

    Plage de la raguette (mandelieu)

    Voilier rentrant au port de Mandelieu ,au fond Ile Sainte Honorat, on, aperçois le château

    Nos belles collines de l'Esterel abimé par les constructions!!!

    **************************


    10 commentaires
  • Oh ! Écoute la symphonie ;
    Rien n'est doux comme une agonie
    Dans la musique indéfinie
    Qu'exhale un lointain vaporeux ;

    D'une langueur la nuit s'enivre,
    Et notre cœur qu'elle délivre
    Du monotone effort de vivre
    Se meurt d'un trépas langoureux.

    Glissons entre le ciel et l'onde,
    Glissons sous la lune profonde ;
    Toute mon âme, loin du monde,
    S'est réfugiée en tes yeux,

    Et je regarde tes prunelles
    Se pâmer sous les chanterelles,
    Comme deux fleurs surnaturelles
    Sous un rayon mélodieux.

    Oh ! écoute la symphonie ;
    Rien n'est doux comme l'agonie
    De la lèvre à la lèvre unie
    Dans la musique indéfinie...

    Albert Samain.

    ************************

    20 commentaires
  • Une musique amoureuse
    Sous les doigts d'un guitariste
    S'est éveillée, un peu triste,
    Avec la brise peureuse ;

    Et sous la feuillée ombreuse
    Où le jour mourant résiste,
    Tourne, se lasse, et persiste
    Une valse langoureuse.

    On sent, dans l'air qui s'effondre,
    Son âme en extase fondre ;
    — Et parmi la vapeur rose

    De la nuit délicieuse
    Monte cette blonde chose,
    La lune silencieuse.

    "Germain Nouveau"

    ***********************


    3 commentaires
  •  

    Pouilly vu de la colline au dessus, au fond lac de Cercey

    Quelques photos en vracs

    Lac de Cercey zoomer

    Quelques photos en vracs

    Quelques photos en vracs

    Quelques photos en vracs

    Au bord du lac de Cercey

    Quelques photos en vracs

    La petite maison de mon amie Cathy à coté de Saulieu "Mont St Jean"

    Quelques photos en vracs

    Josiane admire le paysage "photos suivantes"

    Quelques photos en vracs

    Quelques photos en vracs

    *****************************

     


    5 commentaires
  • Basilique Saint Andoche de Saulieu

     

    La basilique Saint-Andoche de Saulieu est une église de type roman située à Saulieu, dans le département de la Côte-d'Or (Bourgogne). Elle a été construite à partir de la fin du XIe siècle sur un plan clunisien.

    C'est une des plus belles églises romanes de Bourgogne... Une rénovation récente terminée en 2007 met en valeur ce joyau construit au XIIème siècle sur les ruines d'une abbaye fondée au VIIIème siècle pour assurer la protection des reliques des martyrs Saint Andoche, Saint Thyrse et Saint Félix.

    L'extérieur de la basilique

    Bâtie en calcaire de l'Auxois, la basilique romane fut construite d'un seul jet, elle offre une longueur totale de 42 mètres sur une largeur de 25 mètres. Elle présente une façade flanquée de deux tours rectangulaires. Celle de droite comporte un seul étage et est recouverte d'un toit de tuile à quatre pans. Celle de gauche, à deux étages, fut refaite en 1760 et surmontée d'un dôme en plomb datant de l'époque baroque. La façade est couronnée par un étroit fronton triangulaire et est percée d'un portail en plein cintre orné de trois archivoltes.

    L'intérieur de la basilique

    A l'intérieur, la nef en berceau brisé flanquée de deux collatéraux à voûte d'arêtes offre un ensemble d'une pureté remarquable. Trois étages d'ouvertures existent sur les côtés de cette nef. Les piliers qui soutiennent la voûte s'épanouissent en près de soixante chapiteaux restés en place et intacts, témoins de la finesse de la sculpture des images du Moyen Age. Ils sont de diverses inspirations :
    Certains chapiteaux historiés rapportent des scènes de l'Ancien Testament tel Balaam sur son ânesse arrêtée par un ange ou du Nouveau Testament comme la fuite en Égypte et la Résurrection du Christ. D'autres plus décoratifs font appel au bestiaire roman (les lions, les aigles, les vouivres...) ou nous plongent dans l'environnement familier des fidèles (feuillage d'aulnes, crosses de fougères, combat de coqs...)

    Le chœur actuel

    possède un bel ensemble de stalles datant de la fin du XIVème siècle. Au cours de la visite, vous pourrez remarquer une statuaire intéressante et tout particulièrement un Saint Roch du XIVème siècle et une Vierge au manteau du XVème siècle.

    Le grand orgue :

    Le grand orgue neuf (datant de 2003) de la Basilique Saint-Andoche de Saulieu est un des instruments les plus novateurs de Bourgogne tant au niveau visuel que sonore. Ses trois claviers (en poirier et ébène) et son pédalier permettent de faire sonner plus de deux mille tuyaux répartis à l’intérieur du buffet sur trois niveaux. Ces tuyaux sont réalisés dans différents matériaux (alliages étain-plomb, bois, etc...). Les tuyaux les plus aigus mesurent quelques millimètres alors que les tuyaux les plus graves comptent jusqu’à six mètres de haut. Le buffet de cet orgue a fait l’objet d’un concours de plasticiens. Le dessin est dû à Pierre SIBIEUDE, la réalisation a été effectuée par les facteurs MILLOT et JACQUART. Enfin, la partie instrumentale de cet orgue a été réalisée par le facteur Daniel BIROUSTE.
    L’orgue de Saulieu se positionne comme un instrument moderne offrant aux interprètes des dispositions technologiques avancées et une palette sonore originale pour jouer la musique d’hier et d’aujourd’hui.
    *************************

    9 commentaires
  • Le célèbre restaurant (nous avons juste regardé la carte!!!)

    La vocation de cité gastronomique remonte au siècle des lumières et deux grands chefs ont perpétué le renom de Saulieu, Alexandre Dumaine qui régna sur les Fourneaux de La Côte d’Or pendant trente deux ans et Bernard Loiseau qui fit rayonner l’établissement bien au-delà de nos frontières. Les spécialités : jambon du Morvan, œufs en meurette, et bien sûr, l’incontournable charolais.

    de gauche à droite : la Maman de ma belle-fille , mon amie du sud et une amie habitant Saulieu

    Les pas de l'ours sculpture de François Pompon "1930"

    • Grand Taureau, monument à Pompon, inauguré le 4 juin 1949, bronze, place du Marché.

    Basilique St Andoche "photos demain"

    ***********************

    Saulieu est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne. Capitale du Morvan, commune du Parc naturel régional du Morvan, située au sud-est de Paris sur la route départementale 906, ex-nationale 6. En bourguignon-morvandiau, on dit Saûyeu.

    Ses habitants sont appelés les Sédélociens

    Histoire

    Le territoire de la commune était habité dès l'époque gallo-romaine, sous le nom de Sidolocus (ou Sedelocus), comme en attestent des stèles gravées et tombes retrouvées sur les collines qui dominent l'actuelle commune, ainsi que la célèbre Table de Peutinger.

    Aux XIIe et XIIIe siècles, la famille féodale de Saulieu, vassale des évêques d'Autun, dirige la ville : Guillaume I vers 1147 (chevalier), Guillaume II vers 1198 (chevalier, seigneur de Montbroin, vicomte et maire de Saulieu), Geoffroy vers 1252 (chevalier, vicomte et maire de Saulieu), puis Guillaume III vers 1276 (chevalier, vicomte et maire de Saulieu). L'unique fille de Guillaume III de Saulieu, dernière représentante de la branche aînée des vicomtes, épouse Ponce de Trechery et vend la vicomté en 1288.

    En 1359, pendant la guerre de Cent Ans, la ville fut brûlée par les troupes anglaises.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, Saulieu est libérée le 10 septembre 1944, lorsque le 2e régiment de dragons (débarqué en Provence) et le U.S. 86th Cavalry Reconnaissance Squadron (Mechanized) (débarqué en Normandie) font leur jonction sur la commune

    *************************


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
src="http://ekladata.com/bleulezard.eklablog.com/perso/flocons.js" type="text/javascript">