•  La valses des carnavals

    La valses des carnavals

     La valses des carnavals

    Valse des carnavals 

     

    Accourez  vite dans la rue 

    Admirer tous ces inconnus 

    Coiffés de chapeaux biscornus

    Leurs visages derrière des masques tordus 

     

    Dans les rues de Rio 

    Au son du banjo 

    Les filles vêtus de plumes et  de falbala

    Dansent salsa et rumba 

     

    Au bord de la lagune à Venise 

    On rencontre princes et marquises

    Ces belles s’avancent dans le soir 

    Aux bras de leurs chevaliers portant tricornes noir

     

    Les gilles ont sorti leurs grelots 

    Promenant fièrement leurs chapeaux  

    C’ est au son de cuivres et tambours 

    Qu’ils avancent d’un rythme de troubadour

     

    Pierrot revoie  sa Colombine 

    Et lui  joue des airs à sa mandoline 

    Apportant des jours meilleurs

    Où tout ne serra que douceur 

     

    Souhaitons leurs  la bienvenue 

    Ils nous annoncent le printemps tant attendu 

    Celui-ci dans sa splendeur 

    Nous revenant avec bonheur 

     

    « Hélène »

    La valses des carnavals


    26 commentaires
  •  

    Notre Dame d'Afrique est un sanctuaire et un lieu de pèlerinage des Français d'Algérie 

    La première pierre fut posé en 1990 , les travaux débutèrent en 1992 et elle fut inauguré le 1er mai 2014

    Elle mesure 12 mètres de hauteur. Elle est fabriquée en laiton chaudronné, d'acier (corten), d'inox, de verre et d'émail.

    C’est la réplique de la Vierge Noire d'Alger.

     Notre-Dame d'Afrique est une basilique située à Alger. Elle est identique à la l’église Notre Dame de la Garde à Marseille.

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

     

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

     Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)

     

    Cette balade facile, accessible , se déroule exclusivement sur de larges pistes réservant des panoramas enchanteurs sur la mer et les îles de Lérins.

    Sa proximité de la Côte d’Azur en fait un objectif apprécié du public, piétons, joggers ou vététistes fréquentant volontiers ces collines de l’Estérel où fut érigé ce mémorial , lieu de pèlerinage des Français rapatriés d’Algérie.

    Sortir de Théoule direction St Raphael après un grand virage prendre une petite route à droite, sur 1 km on longe des villas résidentiels entre bois d’eucalyptus et mimosas , cette petite route est à double sens et très étroite .Vous laisserez votre voiture à l’entrée  de la piste des Saoumes , bien évidemment les courageux peuvent partir à pied de Théoule !et monter par l’autre coté en rejoignant  le col de Théoule  

    Située dans le Massif rocheux de l'Estérel ,en pleine nature ,au milieu des collines à perte de vue ,pistes ,fleurs ,lavandes, bruyère, mimosa, tilleul , chêne liège .......Dotée d'un panorama inoubliable sur la mer Méditerranée ,les Iles , Miramas , Anthéor , Mandelieu la Napoule  et même Grasse au loin 

    Ne manquez pas de voir également deux curiosités architecturales : la maison et le palais à bulle

    La première est la propriété d’un grand concessionnaire automobile 

    La seconde, bien plus haute sur la corniche d'or, a été inspirée par la première et appartient au couturier Pierre Cardin, c'est le palais bulle.( il faut bien sur aimer !!)

     Cette agréable balade ( 2 heures environ) permettra d’arriver au Mémorial de « Notre Dame d’Afrique » celle-ci n’est pas vu du bas de l’Estérel du fait qu’elle a été construite dans un trou et qu’après avoir monté il faut redescendre pour l’atteindre .

    Notre Dame d'Afrique ( au dessus de Théoules)


    15 commentaires
  •  

     La  colline du San Peyre vu de la cour du château

    Départ du sentier 

     

     

    Les ruines de l'église St Pierre

    La Table d'orientation du Mont San Peyre

    Le Mont San Peyre, ou « Montagne sacrée » est un Parc Naturel Départemental de 18 hectares. Du haut de ses 131 mêtres, il surplombe le quartier de La Napoule, les plaines de la Siagne et l’Argentière et permet une vue à 360° à couper le souffle sur la Baie de Cannes, les Iles de Lérins et le Massif de l'Estérel. C'est un incontournable à visiter lors d'un week-end ou de vacances scolaires sur la Côte d'Azur.

     En dessous le golf et après les marinas

    Le port de Mandelieu

    *****************

    Le Mont San Peyre ou la montagne sacrée de Maupassant

    Ce mont devint un lieu de culte latin dédié à Mercure lorsque La Napoule fut Romaine. Bien plus tard, au 11ème siècle, un château et une église furent bâtis à son sommet, avant d’être détruit au 14ème siècle. Le San Peyre détient une place importante dans la littérature grâce notamment à Guy de Maupassant, qu’il rebaptisa « La montagne sacrée ». Il aimait se ressourcer l’hiver dans notre région, et plus particulièrement se promener sur cette colline. Au cours de ses balades, il rencontra un ermite qui vivait au sommet et se lia d’amitié avec cet homme dont il retraça l’histoire dans une nouvelle intitulée « l’Ermite ». Oscar Wilde fut lui aussi conquis par les couleurs et les parfums de ce lieu.

    Une végétation de maquis

     La végétation est typique de la foret et du maquis local. Un chemin piétonnier d'une longueur de 3,4 km la traverse en pente douce, à travers les pins, les chênes-lièges et les mimosas. Arrivé au sommet, vous y découvrirez les ruines de l’ancienne forteresse. Pour les amoureux de la nature, le Sentier Botanique du San Peyre permettra la découverte des plantes, arbres et arbustes étiquetés au milieu de la forêt.

    ****************

    Une partie de ces photos sont prises par Christiane

    Le Mont San Peyre,

     


    20 commentaires
  •  

    trois pistes partent de la route qui monte au Tanneron et rejoignent la nationale 7 à la sortie de Mandelieu direction St Raphael , ces pistes sont en pentes douces  et longent le mimosas sauvage 

     Vue sur la piste de l'aérodrome Cannes- Mandelieu

    Vue sur Mandelieu et l'Esterel au dessus de Théoule, le premier petit mamelon que l'on voit à gauche se nomme le "St Peyre"

    Route du Tanneron

    On distingue les montagnes enneigés au dessus de Nice 

    Chemin a l'interieur de la forêt du Tanneron 

    C'est vraiment la période une petite balade au milieu de ces fleurs couleur d'or

    La on voit bien le St Peyre 

    Le massif dans son ensemble , en haut le petit village du Tanneron , au fond Grasse et les montagnes au dessus (St Vallier)

    L'entrée du village 

    *********************

     

    Berceau de la culture du mimosa

    Le triangle d'or ( de mimosas) est délimité par 3 villages du massif du Tanneron qui sont :Tanneron, auribeau sur Siagne et Pégomas. Le Mimosa a été importé en Europe à la fin du 18ème siècle grâce à l'un des voyages du Capitaine Cook (navigateur et cartographe anglais). En botanique, le mimosa fait partie du genre "Acacia" et appartient à la famille des "Mimosées". Il en existe environ 1200 espèces différentes, dont 700 natives d'Australie. Sur la Côte d'Azur vers 1850, ce sont de riches anglais qui les ont introduits pour décorer les jardins de leurs résidences. Certaines espèces s'acclimatèrent parfaitement à l'état spontané, les conditions climatiques et la terre siliceuse y étant très favorables. En Australie le mimosa fleurit en septembre qui est le début du printemps dans l'hémisphère sud. 

    Elle est à découvrir particulièrement en janvier et février, sur la Cote d’Azur

    Circuits pédestres 

     Implantée sur les premières pentes du Tanneron, face à la mer, la forêt communale du Grand Duc, dont la gestion est confiée à l'O.N.F,  offre un véritable belvédère au dessus de la Côte d'Azur. D'une superficie de 90 ha, des pistes et des sentiers y sont aménagés et vous permettront à la fois de profiter de points de vue exceptionnels sur le littoral, tout en découvrant la flore forestière spécifique de ce Massif. Des tables de pique-nique sont installées sur le lieu de départ des boucles de randonnées. C'est l'itinéraire idéal en hiver pour profiter en famille du mimosa en fleur sur une piste très accessible à pied. D'autres possibilités existent au départ du quartier de Capitou en prenant le GR 51 qui ensuite rejoint la forêt du Grand Duc. 

    C'est vraiment la période une petite balade au milieu de ces fleurs couleur d'or

     

    Poèmes pour le mimosas

     

    Printemps, ramène -nous leur folle floraison

     Leur cascade agitée au vent de déraison,

     Leur duvet de poussin à l'ombre des dentelles 

    De feuilles ,caressées par la brise nouvelle. 

    Le mur blanc resplendit sous leur voile doré

     Ils traversent les champs, viennent jusqu'à l'orée

     Des chemins d'herbe bleue, montent en troupes denses 

    Sur les coteaux baignés par les rayons intenses

     Ils se veulent soleil, ils se veulent espoir

     O les doux mimosas rayonnant jusqu'au soir 

    Et leur parfum exquis en fragrance légère

     Qui baigne l'air nouveau de vagues passagères! 

    Je sens contre ma joue leur souffle délicat 

    Je cueille des bouquets que je prends à pleins bras 

    Et soudain, la maison se remplit de lumière 

    A l'or du mimosa descendu des clairières... 

    « Marcek »

    C'est vraiment la période une petite balade au milieu de ces fleurs couleur d'or

     


    25 commentaires
  •  Randonné dans l'Estérel suite et fin

    Entre le Marsaou et le St Martin apperçu du village des Adrets de l'Esterel

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

    Nous prenons le sentier du retour

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

     

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

     Descente en longeant le vallon de la Baume de l'ours

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

      La nous restons en admiration devant la vue sur la Pointe croisette, le Cap d'Antibes , on aperçoit  les deux îles 

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

      Parois ravinée du mont de Théoule "zoomé"

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

      Le vallon de l'Autel   permet de rejoindre facilement Théoule

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

    Zoom sur le site des anciennes mines de Spathfluor (fluorine) qui étaient encore exploitées dans les années 70.

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

      Zoom sur l'étrange Chapelle qui s'y trouve et fait s'interroger les promeneurs...En fait elle a été construite dans les années 60

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

    Nous passons sous un tunnel mais celui-ci de mimosas, qui nous fera arrivé dans  Théoules à l'emplacement ci dessous ,il y avait déjà la mairie mais la place n'était pas si belle 

    Randonné dans l'Estérel suite et fin cette photo je l'ai prise au mois de Janvier dernier

    Randonné dans l'Estérel suite et fin

     


    14 commentaires
  • Pendant ces quelques années j'ai fait partie du club de randonnée des AVF de Mandelieu la Napoules , nous avons sous la responsabilité d'un guide"Raymond" parcouru d'une part tous les sentiers de randonnée de l'estérel ,et il y en a! mais aussi  aux alentours de Grasse , Mougins etc ......je ne ferais pas des articles de tous , tout d'abord il faut que je scanne les photos ! ce qui est du travail et puis je ne veux pas vous envahir avec mes faits !!

    Ce qui suit est une randonné par le GR51 dans l'estérel  au départ de Théoule d'environ 11  a 12 km , la durée était variable en principe 4 heures ,mais ça dépendant de l'humeur de chacun .......nous n'étions pas des pros !! mais une bande de copain qui aimions la marche et la nature !

    Entre les années 1991 à 1999 ............

     Entre les années 1991 à 1999 ............

     

    Départ de Théoules par le tunnel passant sous la route du bord de mer et la voie ferrée à coté du port 

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    Beaucoup d'arbousier dans le coin 

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    En s'élevant on peu appercevoir le port de Théoules et de la Rague ainsi que celui de la Napoule en dessous la voie ferrée

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    En tournant le dos à la mer on peut apercevoir les deux grus 413 et 440  m et le pic de l'ours 486 m

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    Pic de l'ours zoomé

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    Col du Trayas 249 m

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    Col de la Cadière 241 m

    Entre les années 1991 à 1999 ............

     On voit le mont Pelet 439 m et a droite le Mont St Martin 287 m

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    Apperçu dans le lointain la montagne de Lachens 1714 m (plus haut sommet de Var)

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    Dans le fond le Mercantour

    Entre les années 1991 à 1999 ............

    De gauche à droite , les survières ,le Marsaou  548 m et le Pelet 439 m

    ***********

    Vendredi je vous mettrai le retour mais voici  une petite anecdote :

    un jour nous voila partit, Raymond notre guide habituel était absent et remplacé par un Monsieur un "Suisse" (qui mesurait au moins 2 m !!) celui ci décide de nous faire quitter le GR51 pour monter au Marsaou , oui mais la pas de sentier balisé que des ravines ,arrivés au sommet nous avions juste chacun une toute petite place pour nous restaurer nous étions 7 dont 4 femmes ! mais pour redescendre ce fut pas la même chose   sur les fesses .........nous n'étions pas très fières les filles !! peur de se tordre une cheville ou tomber , inutile de dire qu'il n'a jamais plus été pris comme remplaçant !!

    Entre les années 1991 à 1999 ............

     

     

     

     


    15 commentaires
  •  Le verbe Aimer

    Le verbe aimer se conjugue à tous les temps
    Pourtant il n’est peu sollicité
    Souvent on l’emploie au passé
    En se souvenant de l’être aimé
    Qui est parti et nous a quitté…

    D’autres l’utiliseront au futur
    Pour les belles années à venir
    Au prochain doux mois de Mai
    Où notre cœur se mettra à frémir
    En pensant qui sera l’être aimé…

    Puis viendrons ceux qui y pensent au présent
    Sans se soucier de quoi sera fait demain
    Ni s’encombrer d’avenir incertain !
    Aimer pour eux aujourd’hui
    Ne veux pas dire pour l’éternité…

    Moi je préfère le conjuguer
    A tous les temps s’il vous plaît !
    Et toujours avec l’être aimé !
    N’est-il pas beau de penser
    Qu’au présent, futur ou passé
    Nous serons toujours autant passionnés 

    "Nathalie Bellil"

    Bonne fête à tous les Valentins et Valentines et tout ceux qui s'aiment

    Bonne fête à tous les Valentins et Valentines et tout ceux qui s'aiment

     


    9 commentaires
  •  

    « Petit oiseau »

     

    * J’aimerai être  toi *

    Pour parcourir le ciel 

    Lentement avec merveille

    M’approchant  du soleil 

     

    *j’aimerai être toi *

    Profiter sans soucis 

    Rêver de paradis

    Avec un simple nid

     

    *j’aimerai être toi *

    Voler dans l’univers

    Librement dans les airs 

    Et m’éloigner de l’enfer 

     

    *j’aimerai être toi *

     Chanter avec bonheur

    Pour apporter de la chaleur 

    Dans tous les cœurs 

    *Hélène*


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
, document.write(unescape('%3Cscript type="text/javascript" src="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/files/tombeimage.js"%3E%3C/script%3E')); // Format jj/mm uniquement pour les dates de début et fin d'activation du script var dateDebut = "01/12"; // Date de départ var dateFin = "31/01"; // Date d'arrêt (incluse) var urlImage="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/images/flocon.gif"; //url de l'image $(document).ready(function(){ tombeImage(dateDebut,dateFin); });