• Promenade du dimanche à la belle saison pendant mon enfance 

    La cascade du Morel  Savoie

    Photos prisent en été 2006 

     

     

     

    Dans les prières de la Tarentaise, on disait autrefois : « Mon dieu, préservez moi des eaux du Morel, de Mandrin et de ses drôles ». Aujourd’hui le Morel est un paisible torrent de montagne, une des merveilles des Alpes, selon les connaisseurs. Le long de ses rives, on croise touristes et locaux, qui se promènent pour goûter à la fraîcheur de ses cascades et de ses chemins ombragés.

    Pourtant, il fut, pendant des siècles, l’un des plus redoutables torrents de Savoie. Les hommes ont dû déployer ardeur et ingéniosité pour se protéger des futurs ravages de ce torrent.

    Avez-vous entendu parler de l’arme secrète, un ouvrage colossal d’un km de long, que les hommes ont construit pour essayer de venir à bout du Morel ? Certains y ont laissé leur vie pour protéger celle des leurs !

    C’est cette histoire incroyable que vous pouvez découvrir au travers du récit de Pierre et de son pépé Augustin. «  Ce chemin conté » 

    L’histoire d’un torrent devenu merveille, et autrefois fléau des Vallées d’Aigueblanche ! 

    La cascade du Morel  Savoie


    17 commentaires
  •  

     Le temps d’une vie !

    Où est donc passé le temps de notre jeunesse ?

    Où sont donc passés avec lui ces beaux jours?

    Où le cœur innocent inondé de tendresse

    Croyait que notre destin serait un doux parcours !

     

    Nous partions insouciants dans le lointain

    En ne pensant pas du tout aux lendemains,

    Nous vivions nos heures de bonheurs jusqu’à la lie…

    Avant que tous nos beaux rêves fassent place à l’oubli. 

     

    Il s'est perdu ce temps, un peu plus tous les jours, 

    A disparu au loin sans un mot et sans cesse…

    Nous ne reverrons plus ce temps plein de promesses

    Aux yeux pailletés d'or de nos tendres amours !

     

     Dans mes belles pensées j'essaie de retrouver

    Ce temps au combien aimé de nos belles  années ;

    Mais, tristesse à jamais, je n'ai pu le surprendre

    Avec toutes ces années, a filé sans m’attendre !

     

    Au fond de ma mémoire reste le souvenir

    D‘un cristal pur, léger comme le zéphyr

    Des beaux instants si doux, qui ont su embaumer

    Ce temps si délicieux de nos jeunes années!

    « Hélène »

    Écrit en 2007 

    Souvenirs de jeunesse ...........


    12 commentaires
  •  Si l'on ouvre les mains tout le sable du désert peut y passer. Si on les garde fermées on ne peut obtenir que quelques grains.

    " Proverbe japonais"

    **************

    Le sable est trompeur : on le croit ferme et l’on s’enlise.

    " Antoine de Saint-Exupéry"

    **************

    L’individu en foule est un grain de sable au milieu d’autres grains de sable que le vent soulève à son gré. 

    " Patrick Meney"

    Le sable


    18 commentaires
  •  Sonnet.

    Puisqu'il n'est point de mots qui puissent contenir, 
    Ce soir, mon âme triste en vouloir de se taire, 
    Qu'un archet pur s'élève et chante, solitaire, 
    Pour mon rêve jaloux de ne se définir.

    Ô coupe de cristal pleine de souvenir ; 
    Musique, c'est ton eau seule qui désaltère ; 
    Et l'âme va d'instinct se fondre en ton mystère, 
    Comme la lèvre vient à la lèvre s'unir.

    Sanglot d'or !... Oh ! voici le divin sortilège ! 
    Un vent d'aile a couru sur la chair qui s'allège ; 
    Des mains d'anges sur nous promènent leur douceur.

    Harmonie, et c'est toi, la Vierge secourable, 
    Qui, comme un pauvre enfant, berces contre ton cœur 
    Notre cœur infini, notre cœur misérable.

    "Albert Samain."

    Duo de musique


    16 commentaires
  •   En rouge et noir, j'exilerai ma peur ;

    J'irai plus haut que ces montagnes de douleur,

    En rouge et noir, j'afficherai mon cœur ;

    En échange d'une trêve de douceur,

    En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses,

    Je les connais, je voudrais tellement qu'elles s'arrêtent ;

    En rouge et noir, drapeau de mes colères,

    Je réclame un peu de tendresse. Si l'on m'avait conseillée,

    Tout serait si différent,

    J'aurais su vous pardonner,

    Je serais moins seule à présent,

    Somnambule j'ai trop couru,

    Dans le noir des grandes forêts,

    Je me suis souvent perdue,

    Dans des mensonges qui tuaient,

    J'ai raté mon premier rôle,

    Je jouerai mieux le deuxième,

    Je veux que la nuit s'achève.

    Je mettrai   de la couleur,

    Sur mes joues et sur mes lèvres,

    Je deviendrai plus  jolie. 

    Ne serai plus en rouge et noir 

    « Chanté par Jeanne Mass »

    En rouge et noir


    16 commentaires
  •  Nuit d'été

    L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
    La plaine verse au loin un parfum enivrant ;
    Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,
    On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

    Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;
    Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;
    Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
    Semble toute la nuit errer au bas du ciel.

    "Victor Hugo"

    Nuit d'été


    15 commentaires
  •  

    SOLEIL LEVANT

    Au bout de l'horizon

    La terre est en fusion

    L'âme du volcan

    C'est le soleil levant

    Dans le ciel bleu luisant

    L'aube flamboyant

    Illumine le présent

    Jusqu'au grand firmament

    Des rayons exfoliés

    Aux reflets mordorés

    Surgissent dans l'instant

    Par un soleil levant

    Parfum de quintessence

    Le jour de la naissance

    De toutes les essences

    Embaumées de fragrance

    L'antre de la terre

    Embrase l'univers

    De lueurs d'enchantement

    C'est le soleil levant

    Tes yeux incultes

    Admirent les volutes

    De l'arc suave

    Qui fuse dans les vagues

    "Phil le baladin"

    SOLEIL LEVANT


    18 commentaires
  • Vous leurs avez porté chance mes filles 

    ça y est ils sont champion

    Peut-être ça ne plaira pas à tous le monde , n'est pas Claude ! mais je suis ravie 


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
, document.write(unescape('%3Cscript type="text/javascript" src="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/files/tombeimage.js"%3E%3C/script%3E')); // Format jj/mm uniquement pour les dates de début et fin d'activation du script var dateDebut = "01/12"; // Date de départ var dateFin = "31/01"; // Date d'arrêt (incluse) var urlImage="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/images/flocon.gif"; //url de l'image $(document).ready(function(){ tombeImage(dateDebut,dateFin); });