• N’attendez pas de moi que je vais vous donner

    Des raisons contre Dieu que je vois rayonner ;

    La nuit meurt, l’hiver fuit ; maintenant la lumière,

    Dans les champs, dans les bois, est partout la première.

    Je suis par le printemps vaguement attendri.

    Avril est un enfant, frêle, charmant, fleuri ;

    Je sens devant l’enfance et devant le zéphyre

    Je ne sais quel besoin de pleurer et de rire ;

    Mai complète ma joie et s’ajoute à mes pleurs.

    Jeanne, George, accourez, puisque voilà des fleurs.

    Accourez, la forêt chante, l’azur se dore,

    Vous n’avez pas le droit d’être absents de l’aurore.

    Je suis un vieux songeur et j’ai besoin de vous,

    Venez, je veux aimer, être juste, être doux,

    Croire, remercier confusément les choses,

    Vivre sans reprocher les épines aux roses,

    Être enfin un bonhomme acceptant le bon Dieu.

    Ô printemps ! bois sacrés ! ciel profondément bleu !

    On sent un souffle d’air vivant qui vous pénètre,

    Et l’ouverture au loin d’une blanche fenêtre ;

    On mêle sa pensée au clair-obscur des eaux ;

    On a le doux bonheur d’être avec les oiseaux

    Et de voir, sous l’abri des branches printanières,

    Ces messieurs faire avec ces dames des manières.

    "Après l'hiver"26 juin 1878

    "Victor Hugo"

    Pour accueillir le printemps " un mémi-mélo de fleurs

     


    12 commentaires
  •   

    Le printemps est la !

    Timide, voici le printemps sans aucun doute

    Il fait des efforts bien que ça lui coûte 

    Pour nous donner un peu de folies à petites gouttes 

    Tout sourire vous chantez avec écoute

     

    La nature se réveille d’un court sommeil

    Les feuillages étirent leurs bras frêles

    Le ciel se parent de soleil 

    Se préparant  pour les fêtes

     

    Les oiseaux chantent à tu tête 

    De petits angelots ajustent leurs flèches 

    Pour que les amoureux se content fleurette 

    A l’abris des fenêtres 

     

    L’air se remplit des saveurs

     De toutes ces fleurs d’où jaillisse les odeurs

    Fièrement le printemps dans sa splendeurs

    Prend la place de l’hiver et de sa froideur

     

    Simple et pur, ardents et exaltés 

    Partons dans les près cueillir de beaux bouquets

    Accordant nos cœurs avec  la volonté 

    Attendre  que vienne l’été

    « Hélène »

    (fait le 17 mars 2017)

    Le printemps est la

     


    15 commentaires
  •  Veille de mon départ: petit repas à la guinguette du lac de Carcès

     La serveuse m'a coupée " c'est pas plus mal !! 

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès

    Face au lac 

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès

    Pour la digestion petite balade (il ne faisait pas très chaud)

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès

     

    Veille de mon départ: petit repas à la guinguette du lac de Carcès

    En  repartant on aperçois le village de Carcès

    **************

    Veille de mon départ petit repas à la guinguette du lac de Carcès


    24 commentaires
  • L'entrée est dans le bas , petite côte à  monter avant d'être sur le plat 

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    eux aussi  réchauffent leurs vieux os !

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    heureusement qu'il est silencieux , il longe une partie du parc

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    On aperçois au fond le Zénith où à lieu tous les concerts  

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Parc de la Toison d'Or Dijon

     

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    escaliers fait à l'ancienne 

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Parc de la Toison d'Or Dijon

    Les forsythias commence à peine !

    Parc de la Toison d'Or Dijon

     je me suis fait courage et suis allée marcher dans ce parc à  500 m de chez moi  Autrefois celui-ci était équipé de différents manèges pour les enfants , d'une petite guinguette au bord de l'eau où on pouvait prendre des boissons tout en surveillant les enfants  La commune décida un jour de s'en séparer  et a vendu le tous les manèges, à un parc d'attraction de l'Est pour n'en faire qu'un site de promenade , on y trouve un terrain de foot , une rampe pour skeet  ce qui est maintenant à la mode !

    Parc de la Toison d'Or Dijon


    14 commentaires
  •  

     La pointe de Théoule derrière la Corniche et le Var

    La corniche d'Or

    La corniche d'Or

    On aperçois les îles de Lérins St Honorât et St Marguerites 

    La corniche d'Or

    La corniche d'Or

     La corniche d'Or

     Au bord de la route un mimosas mais pas du tout la même qualité que sur Mandelieu 

    La corniche d'Or

    Ma résidence secondaire ......rires , je plaisante bien sur !!

    La corniche d'Or

    La corniche d'Or

    La corniche d'Or

    La corniche d'Or

    La corniche d'Or

     La corniche d'Or

    La corniche d'Or

     La corniche d'Or

     

    La corniche d'Or

     

     

     


    17 commentaires
  •  Après avoir passé 3 jours à Cannes je reprends la route du Var , je prends  plaisir de longer la cote pour contempler ces beaux paysages qui me sont si familier 

    départ de Cannes pour le Var

    Promenade du midi qui relie Cannes à Mandelieu

    départ de Cannes pour le Var

    en arrivant sur Mandelieu la Napoule, on traverse la Siagne qui se jette dans la mer et côtoie le port

    départ de Cannes pour le Var

    Grande avenue qui longe le port où se trouvent magasins et restaurants  

    départ de Cannes pour le Var

    Me voici  devant l'entrée du château 

    départ de Cannes pour le Var

    Je reviens sur mes pas pour longer la Siagne, qui me mènera dans le centre de Mandelieu 

    départ de Cannes pour le Var

    Je passe devant la petite église du mimosas pour aller vers les hauteurs

    départ de Cannes pour le Var

     Je me dirige vers la colline qui surplombe la petite ville 

    départ de Cannes pour le Var

    Pour constater que depuis mon dernier passage il y a un an de nouvelles construction ont vu le jour ! finit ce magnifique massif couleur d'or , quel gâchis !! 

    départ de Cannes pour le Var

    départ de Cannes pour le Var

    Voila je vais quitter cet endroit retraverser Mandelieu, pour prendre direction la corniche d'Or 

    départ de Cannes pour le Var

    Je ressort par la Napoule d'où on peut voir la dernière plage de Mandelieu "la raguette" se trouvant sous le château , on aperçois le port derrière , quelques estivants se dorent au soleil , mais pas beaucoup de courageux dans l'eau !! elle est encore fraîche !! au fur et à mesure que l'on se dirige vers Théoule  et la Corniche d'Or on a des points de vues superbes .

    *******************

    la suite mercredi  

    départ de Cannes pour le Var

     


    19 commentaires
  •  Comme chaque année ........

    Comme chaque année ........

    Comme chaque année ........

    Comme chaque année ........

     Comme chaque année ........

    Comme chaque année ........

    Bout de la promenade coté Juan les Pins

    Comme chaque année ........

    plage public

    Comme chaque année ........

    Dans le fond Cap d'Antibes

    ****************

    Et oui depuis 4 ans chaque fois que je descend dans le midi nous avons le plaisir de nous retrouver c'est bien sympa !

    ***************

    Comme chaque année ........

    Mais voila en allant sur Juan les pins nous avons constaté que les charmants petits restos sur les plages  étaient entrain de disparaître "une époque s'envole"

    Comme chaque année ........Les marinas de Golfes Juan

     


    15 commentaires
  • En attendant que je trie les photos prises pendant mon séjour passé voici une vidéo d'une sortie que j'ai faite en mai 2009 avec le club , j'habitais encore le midi 

    Le lac d'Esparron est une retenue artificielle, mise en eau en 1967, à la suite de la construction du barrage de Gréoux, sur le cours du Verdon. Il est situé près du village d'Esparron-de-Verdon dans le département français des Alpes-de-Haute-Provence de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

    Dernière retenue (plus aval) des cinq établies sur le Verdon depuis 1963, le lac d’Esparron est le troisième par sa superficie après le lac de Sainte-Croix et le lac de Castillon. Sa mise en eau a inondé toute la plaine que surplombait le village, faisant monter le niveau de la rivière jusqu'à 8 kilomètres en amont du lac, dans les Basses Gorges, jusqu'à Quinson. Ceci a eu pour conséquence de couper l'ancienne route menant à Saint-Julien dans le département du Var et d'engloutir le pont, seul édifice humain noyé au fond de ce lac.

    La profondeur maximale de 55 m se mesure à l'aplomb du barrage.

    Le lac d'Esparron est un important centre de tourisme estival, fréquenté pour les loisirs aquatiques et pour la pêche (catégorie 2). Comme sur l'ensemble des eaux du Verdon, l'utilisation d'embarcations à moteur est interdite, laissant libre cours aux bateaux électriques et à la pratique de la voile.

    Sur la rive faisant face au village d'Esparron-de-Verdon se trouvent les vestiges de l'ancien canal du Verdon. Creusé sous Napoléon III par plus de 500 bagnards, il longeait la rivière depuis Quinson afin d'alimenter le bassin d'Aix-en-Provence.

    Sur cette même rive, à proximité de la Plage de St-Julien, se trouve la première des deux imposantes prises d'eau qui participent à l'alimentation du canal de Provence. L'eau passe ensuite par la Galerie des Maurras et d'autres galeries et canaux ouverts pour rejoindre le Canal de Provence près de Rians.

    Le Lac d'Esparron


    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires