•  

    Une colombe est partie en voyage.

    Autour du monde elle porte son message,

    De paix, d'amour et d'amitié à partager,

     C'est sa jeunesse qui la fait voler.

     

    Chère colombe pendant ce voyage,

     Chante partout sur ton passage,

    La paix, l'amour et l'amitié,

    Quand tu ouvre tes ailes, c’est pour la liberté.

     

    Vole . En cherchant le soleil,

    Rêvant de merveilles,

    Espérant trouver, de sur-croit, 

    sur ton passage un pays où il y a l’espoir.

      

    Chère colombe poursuis ton  voyage,

    De part le  monde, portant le  message,

    De paix, d'amour et d'amitié à partager,

    Quand tu  ouvres tes ailes c'est pour la liberté.

    « Hélène »

    Vole colombe..........


    11 commentaires
  •  

     LE CHAT ET LE SOLEIL

    Le chat ouvrit les yeux

    le soleil y entra

    le chat ferma les yeux

    le soleil y resta

    voila pourquoi le soir

    quand le chat se réveille

    j’aperçois dans le noir

    deux morceaux de soleil

    "Maurice Carême (1899-1978)"

    Le Chat ..............


    18 commentaires
  • Dimanche soir petit casse-croûte en famille ,sur la place de la Libération , devant le Palais des Ducs de Bourgogne

    Me-li -mélo photos

    Me-li -mélo photos

    Me-li -mélo photos

    Me-li -mélo photos

    Quelle joie pour Appoline qui se fichait pas mal de ce l'on pouvait manger ! 

    Me-li -mélo photos

    Me-li -mélo photos

    Plein feu sur la Palais des Ducs

    .................................

    Couché de soleil devant chez moi

    Me-li -mélo photos

    le 19 juillet à 21 h

    Me-li -mélo photos

    Me-li -mélo photos

    Me-li -mélo photos

    le 22 juillet vers 22 h le ciel s'est embrasé !

    *************************

    Me-li -mélo photos


    13 commentaires
  • « Nous dormirons ensemble »

    Que ce soit dimanche ou lundi 

    Soir ou matin minuit midi 

    Dans l'enfer ou le paradis 

    Les amours aux amours ressemblent 

    C'était hier que je t'ai dit 

    Nous dormirons ensemble

    C'était hier et c'est demain 

    Je n'ai plus que toi de chemin 

    J'ai mis mon cœur entre tes mains 

    Avec le tien comme il va l'amble 

    Tout ce qu'il a de temps humain 

    Nous dormirons ensemble

    Mon amour ce qui fut sera 

    Le ciel est sur nous comme un drap 

    J'ai refermé sur toi mes bras 

    Et tant je t'aime que j'en tremble 

    Aussi longtemps que tu voudras 

    Nous dormirons ensemble.

    « Louis Aragon » 

    Ils s’unirent au bout du monde !!


    14 commentaires
  • .

     

    Assise devant son miroir, elle observait sa beauté qui se fanait.

    "Les braises - Sándor Márai"

    *******************

    Elle se regarda dans le miroir. Uns femme  vieillissante, inquiète de ce qui l'attendait au cours de la petite portion de vie qui lui restait à vivre.

    "La femme inquiété - Henning Mankell"

    *******************

    Quand tu regardes dans le miroir et que tu as envie de le casser, ce n'est pas le miroir qu'il faut briser, mais toi qu'il faut changer. Anonyme dans Parce que je t'aime, Guillaume Musso.

    "Parce que je t'aime - Guillaume Musso"

    Mon miroir .............


    19 commentaires
  •  

    Nuit de la savane(extrait)

    Femme, pose sur mon front tes mains balsamiques, tes mains douces plus que fourrure. 

    Là-haut les palmes balancées qui bruissent dans la haute brise nocturne 

    À peine. Pas même la chanson de nourrice. 

    Qu'il nous berce, le silence rythmé. 

    Écoutons son chant, écoutons battre notre sang sombre, écoutons 

    Battre le pouls profond de l'Afrique dans la brume des villages perdus.

    Voici que décline la lune lasse vers son lit de mer étale 

    Voici que s'assoupissent les éclats de rire, que les conteurs eux-mêmes 

    Dodelinent de la tête comme l'enfant sur le dos de sa mère 

    Voici que les pieds des danseurs s'alourdissent, que s'alourdit la langue des chœurs alternés.

    C'est l'heure des étoiles et de la Nuit qui songe 

    S'accoude à cette colline de nuages, drapée dans son long pagne de lait. 

    Les toits des cases luisent tendrement. Que disent-ils, si confidentiels, aux étoiles ? 

    Dedans, le foyer s'éteint dans l'intimité d'odeurs âcres et douces.

    "Léopold Sédar Senghor"

    Nuit de la savane


    13 commentaires
  • Me voici , me voila , enfin j'ai retrouvé internet, avec tél et télévision ouf !je peux vous dire que ça n'a pas été sans mal ...........vive le modernisme ( dossier perdu ! rendez vous au compte goûte ! et technicien incompétent se trompant d'arrivée  de câble .... ....... la totale !!) bon c'est fait, cette fois , tout fonctionne !

    Demain je pourrai revenir vous rendre visite , bien que je sois très fatiguée , j'aurai plaisir à revenir vous voir, peut-être pas tous, le premier jour , mais progressivement ; merci à toutes et à tous pour votre fidélité et votre amitié

    Au petit matin 

    Les premiers rayons du soleil,

    Au petit matin m’éveillent, 

    Mes yeux encore plein de sommeil.

     

    Dans la poussière matinale,

    Je t’aperçois sur le beau rivage,

    Une vision ou un mirage ?

     

    Poursuivant mon rêve de la nuit,

     Qui  m’a emmené dans l’infini,

    Beauté d’un monde sans soucis. 

     

     Éveillant mon esprit émergeant,

    À ce matin bien vivant,

    Faisant place à la réalité lentement.

     

    Aller haut les cœurs, 

     Jour nouveau, nous en sommes les teneurs,

    Essayons d’en faire un bonheur. 

    « Hélène »

     


    17 commentaires
  • Souvenirs d’enfance:

    Souvenirs heureux 

    Souvenirs malheureux

    Larmes de joie, larmes de peine

    Nous n’étions pas capitaines

    De nos navires de sables mouvants

    Qui nous menaient de l’errance de l’enfance

    Vers les rivages de l’adolescence 

    S’enfonçant lentement vers les iles de la réalité 

    Nous laissant la possibilité d’y entrer 

    Encore inconscient , âme vagabonde

    Sans avoir idée de l’ombre

    Qui viendra peut-être avec indifférence 

    Nous rappeler que nous avons quitté l’insouciance 

    "Hélène"

    Souvenirs d’enfance:


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires