•  

    Douce Musique 

    Quand j’entends cette musique, 

     Elle me rends nostalgique.

    Elle me parle de toi ,

    De ton départ loin de moi. 

     

    De ma souffrance,

    De ma désespérance. 

    J’ aime cette musique, 

    Elle me rends romantique. 

     

    Je sent tes mots doux,

    Courir en baisers sur ma joue.

    Je vois ton sourire,

    Accompagné de ton rire .

     

    J’entends à nouveau, 

    Ta voix et ses tristes trémolos.

    Venant de  cette musique, 

    Avec son air dramatique. 

     

    Qui se meurt doucement, avec émotion,

    Du bouts, de mes doigts, sous mon beau violon  

    Ces notes s’envolant  vers toi. 

    Avec tellement d’  émoi

    « Hélène »

    Douce musique ......vole vers toi

     


    21 commentaires
  • ORCHIDÉE

    Tu ne peux avoir été crée,

    Que par les doigts d'une fée.

    Te ramasser, c'est te profaner,

    Et abîmer ta beauté

    Cependant si belle à regarder,

    Je ne peux que m'incliner,

    Devant celui qui ta élevée.

    Orchidée,chère orchidée,

    Quelle fleur,plus belle serait mieux parée,

    De mille couleurs irisée,

    Aux milliers de saveur parfumée,

    Oh bien aimée orchidée,

    Tu me fais rêver.

    « ROBIN ANDRÉ »

    ORCHIDÉE


    20 commentaires
  •  Avant de rentrée au village

    J'ai eu de la chance , ce dimanche une messe était prévue , sinon elle est fermée!

    Le monument aux morts devant l'église

    Promenade le long de la Norges

    L'ancien lavoir ( toutes les communes en possède un)

    La Norges , très bien entretenue

    Voila le petit village des seniors où je me trouve actuellement, il n'est pas terminé à gauche encore quelques maison inachevées, et derrière nous avons nos jardins et terrasses

     Le bout de nos jardins sont mitoyens avec des vergés et des champs de blés 

    Bon les jardins ne sont pas encore fleuris , un peu tard pour planter ! L'an prochain !

    **********************

    Saint-Julien

    est une petite commune du centre de la France, située dans le département de la Côte-d'Or 

    Elle fait partie de la Communauté de communes "du Val de Norges".

    Les 1 486 habitants ( en 2015)  du village de Saint-Julien  sont les Julienois et Juliénoises ,ils vivent sur une superficie totale de 16 km2 avec une densité de 87 habitants par km2 et une moyenne d’altitude de 235 m.

    St julien est traversé par la rivière la Norges et le ruisseau de Flacey et le ruisseau de la charrière Caillet 

    Les villes voisines sont Clénay, Brognon, Flacey, Orgeux, Bretigny.

    La grande ville la plus proche de Saint-Julien est Dijon qui  se trouve à 12 kilomètres au sud-ouest à vol d'oiseau.

    St Julien est un petit village doté de nombreux commerces , dont un centre commercial , il comprend également un point médicale 

    On comprend aisément pourquoi il a été construit un village service seniors .

    Je n’ai pas trouvé d’historique de ce village 

    ********************

    Voila hier dimanche j'ai été prendre quelques photos du petit village où je suis maintenant

     

     


    17 commentaires
  •  

    Dans un champ de lavande au pays du soleil

    J'ai trouvé que la vie avait un goût de miel.

    Chaque cigale en fête agitait sa crécelle

    Et le vent du midi dansait la tarentelle.

     

    On moissonnait les fleurs. Leur parfum me grisait

    Je m'enivrais de joie et je déraisonnais.

    Dans la lavande bleue au soleil de Provence

    Je voulais prendre un bain d'amour et de jouvence.

     

    Tous les mots séduisants que je n'avais pas dits

    Se formaient dans mon coeur en joyeux gazouillis.

    Dans cet air embaumé j'imaginais une âme

     Je lui donnais un corps fait de braise et de flamme.

     

    Bien au chaud dans ses bras je croyais au bonheur

    Et son regard de feu me caressait le coeur.

    Ce champ bleu nous offrait une odorante couche !

    Et je buvais les sons qui sortaient de sa bouche.

     

    Dans ce site enchanté vaporeusement flou

    Ne pouvant pas le voir je le sentais partout.

     Et je ne souffrais pas de cette incohérence

    Puisque de son amour je saisissais l'essence.

     

      Sous l'emprise des fleurs, j'ai fait de grands projets

     Qui petit à petit se changeaient en regrets...

    J'avais glané pour lui des épis de lavande

    Passant près d'un calvaire à Dieu j'en fis offrande

    " Blanche Maynadier"

    Au pays de la lavande


    12 commentaires