• Fort de Brégançon

     fort de Brégançon vu de la plage de l'Ayguades

    Fort de Brégançon vu depuis le cap Léoude au nord ouest de celui ci , à droite on apperçois l'île de Levant et Port Cros

    Fort de Brégançon vu depuis l'estragnol

    Fort de Brégançon vu depuis la plage situé au nord

    ********************

    Le fort de Brégançon est une résidence d'État utilisée comme lieu officiel de villégiature (principalement estivale) du président de la République française., mais ça tout le monde le sait !!

    Situé sur la commune de Bormes-les-Mimosas, le Fort de Brégançon se dresse sur un piton rocheux de 35 mètres d'altitude qui fut, pendant de longs siècles, séparé de quelques brasses de la côte méditerranéenne.

     Cet îlot fut sans doute très tôt occupé pour sa situation géographique qui permettait de surveiller les rades de Hyères et de Toulon. Une forteresse existe sur l'îlot de Brégançon depuis l'installation des Ligures en Provence (118 avant Jésus-Christ).

    L'histoire

    Au XIème siècle, le château de Brégançon et son territoire appartenaient aux vicomtes de Marseille, lieutenants du Comte de Provence, laquelle n'était pas encore rattachée au royaume de France. Les vicomtes de Marseille vendirent ensuite le château de Brégançon, dont dépendait le fort, à la Communauté de Marseille. En 1257, Brégançon intégra le royaume de France, à la suite du mariage de Béatrix de Provence, héritière du Comté, avec Charles, comte d'Anjou, et frère du roi Louis IX. Devenu roi des Deux-Siciles, Charles d'Anjou fit réparer, armer et pourvoir de munitions les places fortes de la côte méditerranéenne, dont Brégançon.

    En 1348, la reine Jeanne de Naples et de Sicile séjourne à Brégançon, avant de rejoindre Naples. A son départ, elle fit don à l'armateur marseillais Jacques de Galbert, par acte en date du 31 juillet 1348, du château de Brégançon et de ses dépendances, le nommant vice-amiral de Provence. En 1366, la reine Jeanne révoqua ses donations et Brégançon retourna à la couronne des Deux-Siciles.

    En 1480, Charles du Maine, dernier souverain de Provence, légua son Comté au roi de France Louis XI, lequel confia Brégançon à des capitaines provençaux. En 1574, Henri III, roi de France, érigea en marquisat la terre et la seigneurie de Brégançon et en fit don par lettres-patentes à Antoine Escalin des Aymars, baron de la garde, capitaine général des galères. Par son étendue, la terre de Brégançon constituait le deuxième marquisat de Provence.

    Le domaine connut des fortunes diverses, mais une garnison fut maintenue au Fort, séparé du domaine à partir de 1786. Bonaparte s'intéressa au fort peu après la reprise de Toulon, où il s'arrêta. En l'an VII de la République, il fit réparer et améliorer le fort. Il le dota d'une artillerie imposante. Par décret du 27 floréal an XIII, la garnison fut renforcée et le fort doté d'une compagnie de vétérans impériaux. Après la guerre de 1870, le ministère de la Guerre fit entreprendre des travaux afin que le fort puisse recevoir des pièces d'artillerie modernes et un magasin à poudre, sans toucher à l'aspect extérieur de la forteresse.

    Pendant la Première guerre mondiale, le fort fut occupé par une petite garnison, puis déclassé en 1919.

    L'Etat loua ensuite le fort à différents particuliers dont le dernier en date fut M. Bellanger, sénateur et ancien ministre de la Marine de la IIIème République. Trouvant le fort dans un état de délabrement complet, M. Bellanger le restaura et l'aménagea en lui conservant son aspect extérieur primitif. Le bail de M. Bellanger ayant expiré en 1963, l'Etat reprit possession du fort.

    Le 25 août 1964, le Général de Gaulle, venu présider les cérémonies du 20ème anniversaire du débarquement allié en Provence, vint coucher à Brégançon, hâtivement aménagé pour la circonstance.

     Par arrêté du 5 janvier 1968, le Fort fut affecté à titre définitif au ministère des Affaires culturelles pour servir de résidence officielle. Pierre-Jean Guth, architecte de

     la Marine nationale, grand prix de Rome, transforma le Fort en une résidence agréable tout en respectant ce qui restait de la vieille forteresse.

    Le Président Georges Pompidou et son épouse y séjournèrent à plusieurs reprises, en août 1969 et durant les étés 1970 et 1971 notamment.

    Le Président Valéry Giscard d'Estaing se rendait régulièrement à Brégançon avec son épouse : il y passait une semaine pendant l'été, deux jours à la Pentecôte et un week-end l'hiver [Mémoire de Valéry Giscard d'Estaing].

    Le 26 février 1978, il y donna une interview télévisée à l'approche des élections législatives.

    Le chancelier allemand Helmut Kohl fut reçu à Brégançon par le Président François Mitterrand le 24 août 1985.

    Le Président Jacques Chirac et son épouse se rendaient régulièrement à Brégançon, durant l'été et lors des vacances de Pâques.

    Le Président Nicolas Sarkozy et son épouse s'y rendaient également pendant l'été.

    Le Président François Hollande s'y est rendu durant l'été 2012.

    ****************************

    un peu long , mais je pense que peux de personne, connaisse son histoire , moi la première, je l'ai découverte par le guide  !

    Fort de Brégançon

     

    « Bormes les Momosas suite Quelques photos brisent de l'endroit où je me trouvais sur 190 ° »

  • Commentaires

    16
    Mardi 16 Octobre à 21:33

    bonsoir ma belle , je connais ce fort bien que je n'y suis jamais allée , ben , t'as oublié la piscine de notre président , encore une chaude journée , bonne soirée , bisous

    15
    Mardi 16 Octobre à 14:56

    Désolé, je me suis trompé d'un zéro dans le prix de la maison de retraite de ma maman.

    14
    Mardi 16 Octobre à 14:39

    Bonjour Hélène.
    Je suis toujours en train de me dépatouiller avec mon frère pour trouver une autre HEPAD un peu moins chère pour notre maman car plus de 40 000 Euros par mois, on ne va pas suivre bien longtemps.
    Nous n'avons pas eu le choix car il fallait qu'elle quitte la clinique ou elle était.
    Je pense que nos dirigeants devraient s'inquiéter à ce sujet.
    C'est pour ça que je ne passe plus très souvent sur tous les blogs ami(e)s.
    J'espère que tu vas bien et je te souhaite un bon après midi.
    Bisous de nous deux.

    13
    Mardi 16 Octobre à 12:07

    Coucou ma chère Hélène, figure toi que je vais très souvent sous le fort de Brégançon, car j'ai un bateau et nous allons régulièrement aux îles de Port Cros et Porquerolles, je ne connaissais pas du tout l'histoire de ce magnifique fort. Vraiment je te remercie de ce beau reportage. Tu vois comme le partage c'est génial, moi je te rappelle la Corse et toi tu m'instruis sur Brégançon !!!! elle est pas belle la vie ?smile J'espère que tu vas bien je te fais de gros bisous et te souhaite une belle journée.

                                                                  Résultat de recherche d'images pour "belle journée bisous"

     

    12
    Mardi 16 Octobre à 10:15

    bonjour ma douce Héléne, tu vas bien

    il ne pleut plus , je penses aux pauvres gens de l'Aude

    qui sont innondés et qui ont tout perdus meme la vie

    c'est horrible

    je te fais de gros bisous

    Elyci

    11
    Mardi 16 Octobre à 09:03

    Bonjour Hélène

    Est-il visitable en l'absence des présidents ?

    Bises savoyardes

    10
    Mardi 16 Octobre à 08:10

    Oui c'est bien vrai, on ne connait ce lieu que pour être la résidence d'été des présidents de la république, Depuis que De Gaulle a opté pour ce lieu il a été irrégulièrement occupé selon les présidents. Mais connaitre son histoire est une belle découverte très enrichissante

    Amicalement

    Claude

    9
    Mardi 16 Octobre à 08:08

    Bonjour ma douce Hélène

    Mon petit tour sur ce fort très joli même de loin je pense qu'à l'intérieur il doit être encore plus mais je pense qu'à la télé on nous l'avais montré il y a bien. C'est sur qu'ils doivent être à l'abri des regards et surtout du calme. J'espère que tu vas bien ce matin le ciel est un peu couvert mais bon le jour n'est pas encore bien levé nous verrons bien ce que cela va donner mais toujours pas de pluie pourtant on nous l'avais annoncé.je te souhaite une douce journée gros, gros bisous avec toute mon amitié.

    Marlène

    8
    Mardi 16 Octobre à 07:04
    Bonjour Hélène,
    Oui un lieu célèbre ... Macron y a fait construire une piscine. Était ce vraiment utile ?
    Un excellent article, merci Hélène.
    Bonne journée, grosses bises Veronique
    7
    Lundi 15 Octobre à 23:26

    Coucou

    Merci pour cette jolie page d'histoire.

    Bisous

    6
    Lundi 15 Octobre à 17:00

    bonjour Hélène
    merci pour nous avoir donné l'historique de ce fort ,une bonne leçon d'histoire
    je te réponds à ce que tu m'as demandé
    je suis âgée maintenant "j'ai eu 85 ans en mars" et je réponds un petit peu chaque jour aux coms de mes amis
    je dois ménager ma vue et je suis maintenant beaucoup plus lente
    le temps est chaud et ensoleillé cet après-midi
    Je te souhaite de passer une agréable journée ainsi qu’un bon début de semaine
    bisous et amitié

    5
    Lundi 15 Octobre à 14:39

    ...je n'en connaissais pas l'histoire, maintenant c'est fait, merci tout plein!

    Bises de Mireille du sablon

    4
    Lundi 15 Octobre à 12:37

    bonjour Hélène

    de notoriété publique !!!

    je pense qu'ils ne t'ont pas invitée à prendre le thé ou café !!

    bisous

    3
    Lundi 15 Octobre à 09:43

    bonjour Héléne tu vas bien

    oh le beau fort il doit etre bien protégé

    belle ces photos

    il pleut ce matin

    belle journée gros bisous

    Elyci

    2
    Lundi 15 Octobre à 09:03

    Bonjour ma douce Hélène

    Magnifique tes photos, c'est un coin superbe c'est pour cela que tout nos monarques vont passer leur vacances quand il laisse pas un emprunte. tu n'as pas pu voir la nouvelle piscine? il est vrai que je ne sais pas si l'on peut le visiter ce fort. ceci dit nous n'avons toujours pas de pluie chez nous un vent très fort hier et ce matin le soleil joue à cache, cache mais la pluie se fait attendre trop chez certains pas assez ou rien chez d'autre le midi est toujours en alerte et certains alerte rouge c'est très inquiétant.

    douce journée ma petite Hélène gros bisous avec toute mon affection

    Marlène

    1
    Lundi 15 Octobre à 08:33

    Bonjour Hélène je connais ce  fort mais pas son histoire, c'est un endroit superbe.. 

    Belle journée gros bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


, document.write(unescape('%3Cscript type="text/javascript" src="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/files/tombeimage.js"%3E%3C/script%3E')); // Format jj/mm uniquement pour les dates de début et fin d'activation du script var dateDebut = "01/12"; // Date de départ var dateFin = "31/01"; // Date d'arrêt (incluse) var urlImage="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/images/flocon.gif"; //url de l'image $(document).ready(function(){ tombeImage(dateDebut,dateFin); });