• la chandeleur

     

    Manger des crêpes à la chandeleur est devenu une institution. Mais pour quoi des crêpes ? Et qu’est-ce que la Chandeleur au juste ?

    C’est encore l’histoire de la rencontre des traditions païennes et des célébrations chrétiennes. Le mois de février, période des premières semences, a connu de nombreuses célébrations pour invoquer les divinités favorables à la fécondité et aux moissons ; appelant à la bonne fortune. Les crêpes quant à elles, sous différentes formes, ont été mangées de tous temps.

    Les rites païens consistaient à appeler le retour des beaux jours et des moissons en mangeant des galettes. Rondes et dorées, elles évoquaient le soleil nécessaire aux cultures. Les Celtes, eux, célébraient  le 1er février, la divinité de la fécondité était fêtée avec des parades de flambeaux. Pour les Romains, c’était les Lupercales le 15 février (une fête en l’honneur de Faunus, divinité des troupeaux et de la fécondité). Les Grecs quant à eux célébraient le retour de Perséphone, reine des Enfers, chez sa mère, déesse de l’Agriculture, avec des torches.

    C’est à la fin du V° siècle que le Pape Gélase 1° abolit les Lupercales pour instaurer le 2 février, 40 jours après la naissance du Christ, la présentation de l’enfant Jésus par Marie au temple de Jérusalem. A partir du Moyen-âge, des pèlerins commencèrent à venir à Rome pour célébrer la présentation de Jésus, portant des cierges bénis. Des cierges car Dieu est « la lumière qui illumine les nations ». Torches aux débuts, puis flambeaux et cierges et enfin chandelles. D’où le nom adopté de Chandeleur. Le Pape offrait aux pèlerins de quoi se restaurer. A cours de pain, il vint à offrir de fines galettes. Et la boucle est bouclée. Nous en revenons aux crêpes. D’où la tradition largement pratiquée aujourd’hui, chrétiens ou non, de manger des crêpes à la Chandeleur.

    D’autres rites sont apparus, la plupart liés à la bonne fortune. Déposer en haut d’une armoire jusqu’à la chandeleur de l’année suivante la première crêpe de la fournée éloignerait la misère. Faire sauter les crêpes en tenant une pièce d’or dans une main apporterait la prospérité. Ou encore ce dicton : « si point ne veut de blé charbonneux, mange de crêpes à la Chandeleur ».

    la chandeleur

    « Femme nue, femme noireToi mon fidèle ami ...... »

  • Commentaires

    13
    Samedi 2 Février 2019 à 12:48

    Nous en ce moment on est plus gaufres, car on n'a pas besoin de rester près du fourneaux de longues heures, c'est plus convivial je trouve. Merci pour tes explications très instructives à chaque fois. Passe un bon weekend. Bisous.

    12
    Samedi 2 Février 2019 à 11:05

    La création du jour

    Bonjour Hélène,

    voici une photo que j'ai prise ce matin,

    les grêlons restent collés au sol car il fait 2°...

    Bonne journée, gros bisous

    11
    Samedi 2 Février 2019 à 09:31

    Bonjour chère Hélène

    Ton petit article me remet en mémoire que la Chandeleur, c'est aujourd'hui, alors ce seront des crêpes au repas de ce soir !

    Bises

    10
    Vendredi 1er Février 2019 à 21:33

    bonsoir ma belle ,  , demain , jour des crêpes , ne pas oublier , car il y a des gourmands qui nous le rappellerait , avec ou sans louis d'or , le principal est de se régaler ,toujours de la neige mais les routes sont dégagées , bonne soirée , douce nuit , bisous 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Vendredi 1er Février 2019 à 19:13

    bonjour Hélène,

    Eh bien moi je choisis le rite païen parce qu'il appelle les beaux jours. L'hiver pluvieux et sombre commence à devenir pesant.

    Je te souhaite une bonne soirée, gros bisous enneigés et bon we, encore une semaine de passée !

    8
    Vendredi 1er Février 2019 à 18:28

    ..j'ai devancé "l'appel"...soirée crêpes  hier soir, j'en avais trop envie!

    Merci pour toutes tes déclarations.

    Bisous du soir

    Mireille du sablon

    7
    Vendredi 1er Février 2019 à 16:49

    nous en mangerons mais point de louis d'or à tenir en main !!!

    encore de la pluie et un ciel très capricieux, je t'embrasse, bonne soirée, MIAOU !!!!

    6
    Vendredi 1er Février 2019 à 16:30

    BONJOUR HÉLÈNE

    Pour moi point de crêpes j'ai jamais trop aimé ça !

    par contre j'ai fais un gâteau de pain ,tu vois je suis toujours gourmande

    passe une bonne soirée bisous

    5
    Vendredi 1er Février 2019 à 11:44

    Merci pour ces  précisions que beaucoup doivent ignorer

    Bisous

    4
    Vendredi 1er Février 2019 à 09:46

    La création du jour

    Bonjour Hélène,

    bel article sur la Chandeleur, Sylvie n'oubliera pas de nous faire des crêpes demain...

    Il fait toujours froid chez nous, encore 2° ce matin.. L'hiver est bien long..

    Bonne journée, gros bisous

    3
    Vendredi 1er Février 2019 à 08:40

    Plus trop l'occasion de faire des crêpes

    Amicalement

    Claude

    2
    Vendredi 1er Février 2019 à 08:21

    J'aime bien cette tradition, j'adore les crêpes sucrées, salées ! tiens je ne connaissais pas l'origine du nom Chandeleur !!

    Belle fin de semaine Hélène gros bisous 

    1
    Vendredi 1er Février 2019 à 07:29

    Bonjour Hélène
    je vais en faire dimanche ,c'est bon les crêpes
    ton article est écrit en rose et je n'ai pas pu lire tout ton article que puis-je faire pour le lire entièrement?merci
    +8° ce matin mais le ciel reste nuageux
     je te souhaite une agréable journée ainsi qu’un bon week-end
    bisous et amitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


src="http://ekladata.com/bleulezard.eklablog.com/perso/flocons.js" type="text/javascript">