• Moulin à huile de noix "Aigueblanche"

    En 2016  , allant visiter ce moulin  de  mon enfance , j'ai eu  le plaisir d'y retrouver une camarade de classe "Bernadette" l'animatrice , elle est à l'origine de la réfection de ce moulin avec ses frères)

    Moulin à huile de noix du 18e siècle, en fonction jusqu'en 1955, entièrement rénové. 

    L'un des derniers témoins des nombreux mécanismes qui jalonnaient le parcours de l'Eau Blanche, ce moulin est carté sur le relevé du cadastre sarde de 1729. Son mécanisme est unique en son genre. 

    Construite au XVe ou au XVI siècle elle reste en fonction jusqu’en 1955.

    En plus de produire de l’huile de noix, sa destination initiale, on y retrouve un moulin à grain. En 1900, au tout début de l’électricité, une génératrice est installée et éclaire le quartier de l’église. Les derniers exploitants, scieurs, construisent une scie battante au premier étage, utilisant toujours la force de l’eau.

    Les propriétaires successifs retrouvés sur le cadastre sarde sont :

    Balthazard Ougier et ses descendants sur plusieurs générations.

    La famille Tournier .

    La famille Vorger de Doucy qui ont été les derniers exploitants

    Le bâtiment a ensuite été racheté par la commune, et le gros œuvre rénove sous la direction de monsieur Paul Léger, architecte des bâtiments de France

    Rénové par Rémi Boutin et ses frères , en 2011,membre bénévole de l’association “Patrimoine et Culture” qui œuvre pour valoriser le patrimoine local, le moulin à huile d’Aigueblanche a fait peau neuve l’été dernier. Les travaux qui ont duré près d’un an, ont été financés par la municipalité : la presse horizontale a entièrement été refaite, les dents en bois des mécanismes ont été remplacées. 

    Aujourd’hui le vieux moulin, né au XVIème siècle, retrouve son fonctionnement 100 % à l’eau.

    L’association a acheté 600 kg de noix déjà cassées. Ses membres en ont d’ores et déjà gromaillé le tiers pour la remise en marche du moulin et obtenir la première pression d’huile. Ce tri, qui consiste à séparer la coque du cerneau, le fruit, n’est pas une mince affaire. Il faut compter 1h30 pour obtenir 1 kg de fruits, et 6 kg sont nécessaires pour presser 1 litre d’huile. 

    Le calcul est rapide : il aura fallu près de 300h aux petites mains des bénévoles pour gromailler les 200 kg de noix, qui donneront 30 litres de la précieuse huile.

    Moulin à huile de noix "Aigueblanche"

     

    « Orchidée!Les vacances "plaisir de la plage" »

  • Commentaires

    17
    Vendredi 28 Août à 10:53

    Bonjour chère Hélène

    Voilà une restauration bien réussie qui apporte un bien joli regard sur cet élément du patrimoine savoyard.

    Bises savoyardes bien sûr

    16
    Mardi 11 Août à 23:28

    Bonsoir je me présente LADY DORA 

    je suis nouvelle vous avez un très joli blog mes Félicitations 

    15
    Mardi 11 Août à 19:32

    Bonsoir ma douce Hélène

    Ici aussi la canicule est toujours présente et comme tu le dis si bien c'est dure et fatiguant.

    Espéront que  c'est la dernière fois pour cet été

    Je te souhaite une bonne et douce soirée et une douce nuit de repos

    et prends bien soin de toi mon amie

    Gros bisous 

    Janine

    14
    Mardi 11 Août à 11:00

    la création du jour

    Bonjour Hélène,

    un petit coucou pour te déposer cette peinture rafraîchissante..

    Bonne journée, bons baisers de nous deux

    13
    Mardi 11 Août à 05:20

    Coucou ma douce Hélène

    Je n'ai pas eu connaissance de cet article hier pas grave je le vois aujourd'hui et sur ta vidéo je  trouve très joli ce moulin j'aime bien ces anciens moulins mais comme les autres on en voit plus beaucoup. Dur de pouvoir dormir avec cette chaleur bien qu'hier au soir le temps à changé une petite pluie fine qui à légèrement rafraîchi mais pas assez pour moi et la météo nous annonce encore de la chaleur espérant que cela ne dépasse pas 30°. Je te souhaiter un doux mardi gros bisous douce pensé

    Marlène

    12
    Lundi 10 Août à 20:15

    Bonsoir ma douce Hélène

    Une jolie vidéo pour ce beau moulin à huile .

    J'espère que tu vas bien ici aussi c'est toujours les canicules , il fait juste maintenant un orage qui va nous rafraîchir un peu !

    Les nuit aussi sont chaudes et pour dormir c'est pénible

    Bonne et douce soirée ma chère amie avec toute mon affection et de gros bisous 

    ton amie Janine

    11
    Lundi 10 Août à 19:55

    bonsoir ma belle , , il a fait encore chaud , heureusement qu'il y avait un peu de vent , bonne soirée , bisous

    10
    Lundi 10 Août à 18:49

    Bonsoir Hélène

    Superbe diapo sur ce joli moulin qui grâce à des bénévoles peut  de nouveau produire de l'huile.Surement une joie réciproque de retrouver une camarade de classe ? Bonne semaine  bises 

    9
    Lundi 10 Août à 17:18

    Gromailler, je découvre ce mot grâce à toi.

    Quelle heureuse surprise de retrouver cette ancienne élève, j'en suis ravie pour toi.

    Merci pour ce beau reportage si bien commenté.

    Bises du jour

    Mireille du Sablon

    8
    Lundi 10 Août à 17:12

    BONJOUR HÉLÈNE

    Super je ne savais qu'il était de nouveau en marche

    il y en avait un au dessus de la maison a Tournon !il ne reste que la roue

    bonne semaine bisous

    7
    Lundi 10 Août à 16:43

    bonjour Hélène

    heureusement que tous les moulins n'ont pas fermé..dans le Périgord on en trouve aussi, j'aime bien cette huile dans les salades, j'alterne avec l'huile d'olives.

    Je pense que tu dois souffrir de la chaleur mais il me semble que ta maison est climatisée, moi je n'aime pas du tout..tu le sais. Ce n'est pas la canicule ici

    bisous

    6
    Lundi 10 Août à 16:09
    Une visite qui a donnée lieu à des retrouvailles. Cela a du vous faire plaisir à toutes deux et j'imagine tout le temps que vous avez du passer à vous remémorer vos souvenirs. J'espère chère Hélène que tu fais tout pour que la chaleur ne te fatigue pas trop. Je t'assure de mon amitié.
    5
    Lundi 10 Août à 15:22

    Superbe endroit, avec en prime des retrouvailles !

    Bises

    4
    Lundi 10 Août à 09:17

    la création du jour

    Bonjour Hélène,

    bel article sur ce moulin qui te rappelle ta jeunesse.

    La semaine s'annonce encore chaude, pas de fra$icheur la nuit..

    Bonne journée, gros bisous

    3
    Lundi 10 Août à 08:18
    Bonjour Hélène. J'espère que tu as passé un bon week-end et que tout va bien. Voila une nouvelle semaine qui commence, je te la souhaite agréable. Bisous de nous deux.
    2
    Lundi 10 Août à 07:16

    C'est un superbe monument et c'est une très bonne chose de l'avoir remis en état de marche

    Amicalement

    Claude

    1
    Lundi 10 Août à 07:15

    Bonjour ma douce Hélène
    c'est vec nostalgie que je regarde le moulin de ton enfance
    j'espère que la canicule n'est pas trop dure pour toi
     temps ensoleillé et nous sommes encore en vigilance orange
    je vas reprendre mon blog mais ce sera progressif
    je te  souhaite une agréable journée ainsi qu’un bon début de semaine
    pleins de bisous bisous d'amitié et je pense toujours à toi
    ton amie Janine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


src="http://ekladata.com/bleulezard.eklablog.com/perso/flocons.js" type="text/javascript">