• Vauban né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Je n'ai pas visité encore ce château ce qui va suivre vient de mon livre et du net 

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Le Marquis de Vauban né : Sébastien Le Prestre, dans l'Yonne le 15 mai 1633, homme de guerre , il fut surtout connu pour être le génial inventeur du fameux "pré carré" et pour ses nombreuses fortifications, il incarne l'idéal classique de "l'honnête homme" qui consacre sa vie et son talent au bien commun de ses contemporains 

    ****************

    Le château de Bazoches

    Le Château de Bazoches fut la demeure familiale du Maréchal de Vauban, maitre incontesté de la stratégie des sièges et de l’architecture militaire. 

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Cour interieur

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Pediluve

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

     parterre évoquant les fortifications de Vauban

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    armure du siège de vauban

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Chapelle du château

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Grande galerie 

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Chambre de Vauban

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

     bibliothèque

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    Caveau de Vauban

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

     salon rose

    ****************

    Non loin de la colline de Vézelay, aux portes du Parc Naturel Régional du Morvan, le château féodal de Bazoches, construit au douzième siècle, a été successivement propriété des seigneurs de Bazoches, Chastellux, Montmorillon et la Perrière.

    En février 1675, Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, achète Bazoches qui avait appartenu à ses aïeux maternels et qui devient la demeure familiale de sa femme et de ses enfants. Si Vauban ne fait que de brefs séjours entre les campagnes militaires et le service du roi, il tenait particulièrement à ces escales dans ses terres morvandelles.

    C’est à Bazoches qu’il rédigera certains de ses ouvrages touchant non seulement la vie militaire, les armes et les fortifications, mais encore une multitude de sujets tels que l’agriculture, les forêts, les monnaies, les sciences… Ses Oisivetés et la fameuse Dîme royale (1707) dont la diffusion fut aussitôt interdite. Vauban proposait en effet un audacieux programme de réforme fiscale pour tenter de résoudre les injustices sociales et les difficultés économiques des « années de misère » de la fin du règne du Roi Soleil, de remplacer les impôts existants par un impôt unique de dix pour cent sur tous les revenus, sans exemption pour les ordres privilégiés (le roi inclus)…

    Dès son installation, Vauban transforma le château de Bazoches en garnison militaire. Il fit effectuer de nombreux aménagements, dont une grande galerie afin d’y installer ses ingénieurs militaires. C’est là que seront réalisés les études et les plans de plus de trois cents ouvrages militaires, places fortes et fortifications, disséminés dans toute la France. C’est de là également que partaient les instructions de Vauban. Des estafettes à cheval étaient constamment prêtes à gagner les quatre coins du pays emportant dans des fourreaux cylindriques en métal, les plans et les ordres de Vauban.

     Le château présente une architecture trapézoïdale constituée de quatre tours et d’un donjon entourant une cour intérieure. Les communs abritent les écuries. Les actuels propriétaires, descendants de la fille ainée de Vauban, Charlotte de Vauban mariée au comte de Mesgrigny d’Aulnay, gardent de nombreux souvenirs de leur célèbre ancêtre. Belle vue sur la calme campagne environnante, sur le village de Bazoches-du-Morvan et son église Saint Hilaire. Le cadran solaire est aux armes de Vauban avec sa devise « Bellicae virtutis praemium » – Le fruit de la vertu guerrière.

    Jardin à la Française, portail pour les carrosses, escalier d’honneur, riche mobilier, chambre à coucher, bibliothèque et bureau d’étude, portraits de personnages illustres, arbre généalogique immense, buste sculpté, armure ayant appartenu au marquis nommé maréchal de France par Louis XIV, et le magnifique plan-relief octogonal parfait de Neuf-Brisach (Alsace) – sis sur la rive gauche du Rhin créée en 1697 pour remplacer Vieux Brisach, sur la rive droite, rasé après le traité de Ryswick de 1697.

    Le 30 mars 1707, le Maréchal mourut à Paris, dans maison située au no 1 de la rue Saint-Roch actuelle et sur laquelle, en 1933, à l’occasion du tricentenaire de la naissance de Vauban, la ville de Paris y fit apposer une plaque commémorative.

    Le caveau de Vauban dans l’église de Basoches

    Vauban fut inhumé, selon son souhait, dans l’église de Bazoches. En 1688, il avait fait rebâtir une chapelle pour y préparer l’emplacement de son caveau. Un buste de bronze fut inauguré sur la place. La révolution profana la tombe. En 1808, par ordre de Napoléon, son cœur fut transporté aux Invalides, et placé dans le monument élevé à sa mémoire en face de celui de Turenne.

    Vauban  né Sébastien Le Prestre (infatigable constructeur )

    « Les jardins du château de Bussy RabutinEn attendant de repasser aux choses sérieuse ! »

  • Commentaires

    19
    Mardi 28 Novembre 2017 à 19:04
    18
    Mardi 28 Novembre 2017 à 19:03
    17
    Mardi 28 Novembre 2017 à 19:02

    Bonsoir ma douce Mamylaine,

    Tu en visites de beaux châteaux, Vauban avait une très jolie chambre !

    Tout est chic !

    C'était la belle vie en ce temps là pour tous ces nobles.

    Maintenant, c'est plus cher pour l’entretien.

    Merci de très jolies photos.

    Il a fait beau, mais glacial !

    Bonne soirée, gros bisous.♥

     

    16
    Mardi 28 Novembre 2017 à 17:47

    bonsoir

    il a laisse son empreinte aux quatre coins de France...un sacré ingénieur architecte, la France lui doit beaucoup. Nombreux de ces ouvrages bien en place encore.

    Je me doutais que tu allais descendre en Janvier mais c'est vrai que dans la Provence intérieure il ne fait guère chaud.

    Il nous reste une semaine pour nous préparer...

    bisous

    15
    Mardi 28 Novembre 2017 à 10:50

    Accueil

    Bonjour Hélène, 

    l'hiver s'installe aussi sur la côte, plus que 5° ce matin.

    Bonne journée, gros bisous

    14
    Mardi 28 Novembre 2017 à 10:20
    Xtian

    Bonjour chère Hélène

    L'homme fut un sacré bâtisseur ! Je ne sais pas si  le roi le payait à la tâche auquel cas on comprend qu'il ait accumulé de fort belles choses. Je ne connais pas le château mais ton article donne envie d'y aller le visiter.

    Bises savoyardes

    13
    Mardi 28 Novembre 2017 à 09:16

    Coucou ma douce Hélène

    ce matin je viens chez toi me poser un moment. pour te demander comme tu vas j'espère bien et que le temps est plus clément mais je pense que c'est un peu comme chez moi, je me suis levée en ouvrant mes volets tout est blanc de givre mais pas de neige pour l'instant je vais rester bien au chaud pas de courses alors pas besoin de sortir je vais plutôt vaguer à mes occupation dans la maison j'ai pris un peu de retard. je vais te souhaiter une douce journée et déposer un corbeille de doux bisous d'amitié avec tout ma tendresse

    Marlène

    12
    Mardi 28 Novembre 2017 à 08:42

    Bonjour Hélène.
    Nous voila déjà arrivé a la fin de ce mois de Novembre et nous l'avons passé presque sans neige et c'est toujours ça de gagné.
    Chez nous tous les lacs sont gelés sauf évidemment Serre-Ponçon et le plan d'eau d'Embrun et sur certains on va pouvoir y faire du patin.
    C'est avec la fraîcheur du matin que je te souhaite un bon Mardi.
    Bisous de nous deux.
    FotoFlexerAnimation

    11
    Mardi 28 Novembre 2017 à 07:45

    Bonjour Hélène
    je découvre ce château qui est splendide
    ce fut un génie et un grand homme
      0° ce matin et ce mardi se passera encore sous la fraîcheur ,c’est l’hiver avant l’heure
    Je te souhaite de passer une agréable journée
    bisous et amitié

    10
    Lundi 27 Novembre 2017 à 20:38

    Bien des villes lui doivent d'être connues avec toutes ses réalisations...du "Vauban", il y en presque partout!

    Je ne connaissais pas sa vie...

    Bises du soir de Mireille du sablon

    9
    Lundi 27 Novembre 2017 à 14:11

    bonjour ma de Héléne tu vas bien

    beau ce château , ah Vauban il en a fait de belles choses

    bel apres midi ma douce

    bisous Elyci

    8
    Lundi 27 Novembre 2017 à 14:09

    très beau chateau et un grand homme, 

    vraiment très intéressant , Bonne journée à toi,MIAOU !!!

    7
    Lundi 27 Novembre 2017 à 12:59

    Ah ! ce sacré Vauban, il en a fait construire des forteresses de son temps...mais, j'ai appris uns chose sur le Chemin d'Arles et Aragonais à Jaca... que sa formidable Citadelle pentagonale  fût conçue par l'ingénieurs italien Tiburzo Spannocchi... en 1592.... et qu'elle a été construite dans ces époques-là... et un jour, notre Vauban, en balade en Aragon, aurait été fortement incité à construire les forteresses ainsi... bien-sûr, il avait pris des tas de notes lors de son séjour à Jaca...photos de cette citadelle qu'on peut voir dans mon Album : Chemin d'Arles en 2005. Donc, le parterre évoquant les citadelles pentagonales de Vauban, aurait été inspiré par Spannocchi ! On en apprend en faisant ces longs voyages à pied !

    L'intérieur de ce château est lui aussi de toute beauté !

    Bonne journée Hélène,

    Gilbert

    6
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:38

    Bonjour Hélène

    Vauban grand stratège militaire,son nom est associé avec la plupart des fortifications en France ! je ne connaissais pas son château . Bonne semaine  bises 

    5
    Lundi 27 Novembre 2017 à 10:14

    Accueil

    Bonjour Hélène, 

    très beau documentaire bien illustré sur Vauban et son château...

    Le soleil brille ce matin, il fait 8°..

    Bonne journée, gros bisous

    4
    Lundi 27 Novembre 2017 à 08:36

    Bonjour ma douce Hélène

    Quel talent ce monsieur et surtout quel beau château je vois que tu es partie dans la série de ces beaux monuments.par contre je ne connaissais pas son vrai nom à ce monsieur. Merci pour cet article  ou tout est dit. J'espère que tu as passé un très bon weekend. il fait très froid ce matin 2° on nous annonce de la neige à 400 m mais je ne sais pas si vers nous il y en aura en tout cas il est fort possible. je vais te souhaite une douce journée et déposer des milliers de doux bisous avec toute mon amitié

    Marlène

    3
    Lundi 27 Novembre 2017 à 07:54

    Bonjour Hélène, je trouve qu'il avait bien du talent cet illustre homme !!

    Sa demeure était magnifique !

    Bon début de semaine gros bisous Rozy

    2
    Lundi 27 Novembre 2017 à 06:54

    C'est un illustre personnage, son ingéniosité a marqué son temps et laissé une empreinte très forte, mais en plus d'être un illustre ingénieur, c'est un fin stratège militaire, je trouve très bien que tu nous fasses découvrir son château

    Amicalement

    Claude

    1
    Lundi 27 Novembre 2017 à 06:13

    Bonjour Hélène,

    Vauban voilà que je connais son vrai nom grâce à toi.

    Ce château est magnifique, je ne le connais pas ! il y a tellement de beaux châteaux en France à visiter.

    Je te souhaite une très bonne journée, prends soin de toi, grosses bises, Véronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :