• Dimanche 23 septembre

    Dimanche 23 septembre

    Dimanche 23 septembre

     

    Dimanche 23 septembre

     

    Dimanche 23 septembre

     Mon beau frère et sa femme venus me chercher nous sommes allés nous promener à la presqu'ile

     de Gien ,j'en connaissais une partie ,mais n'étais jamais allée juqu'au bout où se trouve un joli petit port qui se nomme  " port Neil " qui veut dire " petit nid " c'est la que fut tourné une partie du film " Le grand bleu "

    Puis nous sommes revenus par les salins où nous avons pus voir des flamants roses et des gabians ces derniers pas sauvages du tout , rentrent dans les terres et viennent jusqu'à l'hotel club ,attention de ne pas laisser sur la terrasse du petit déjeuner un petit pain au chocolat pour eux c'est un bonheur !!!

    ********************** . 

    Je ferai un complement de ces photos quand je rentre chez moi , avec la tablette ce n'est pas très facile 


    13 commentaires
  •  

    L'amour d'un père est plus haut que la montagne. L'amour d'une mère est plus profond que l'océan.

    "Proverbe Japonais"

    On commence à vieillir quand on finit d'apprendre.

    "Proverbe Japonais "

    La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents.

    "Gandhi"

    C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.

    "Gandhi"

    Le rêve est gratuit... Mais l'effort pour le réaliser coûte une fortune !

    "Jacques Caron"

    Proverbe Japonais


    9 commentaires
  • Avec mon fils ,ma Belle fille

    Theoule, la corniche d'or,  Agay

     

    Samedi 22 septembre 2018

     

     


    14 commentaires
  •  

    Promenade en automne

    Ah qu'il est délicieux vers la fin de l'automne

    de flâner en forêt avec autour de soi

    la voltige des feuilles qui nous en tourbillonnent

    plus légères et plus douces qu'une écharpe de soie

     

    Les voir se détacher, papillons rouges et jaunes

    voler à l'abandon du hasard et du vent

    puis les voir se poser dans la brume des aulnes

    déplier leur tapis éphémère et mouvant

     

    Suspendre alors son pas, écouter le silence

    Observer les oiseaux se mettre en somnolence

    Entendre s'alanguir la vie dans les sous bois

     

    Admirer la nature dans son dernier sourire

    emprunter ses couleurs au soleil qui flamboie

    et se maquiller d'or avant de s'endormir

    "Renaud "

    Promenade en automne


    12 commentaires
  • L'hotel club se trouve en face de l'île de Porquerolles ,je suis enfin ! arrivée à programmer un photo pas évident avec la tablette Bises à toute et tous  


    11 commentaires
  • L'école d'antan

      Il est bien loin le temps des pupitres d'école...

    D'un côté les garçons et de l'autre les filles,

    En classe ou en récré, c'était le protocole ;

    Les tabliers cachaient habits chics ou guenilles.

     

    Je me souviens encore de l'odeur de la craie,

    De la carte de France suspendue au mur...

    Côte à côte on s'échangeait nos petits secrets

    Penché sur son voisin dans un bruyant murmure.

     

    Puis la règle claquait et le maître  criait :

    "Vous copierez cent fois : je dois me taire en cours !"

    Rouge aux joues on plongeait la plume en l'encrier,

    Impatients de finir l'histoire dans la cour.

     

    Nos yeux suivaient alors la mouche sur la vitre

    Dans sa danse infernale pour la liberté.

    Il est bien loin le temps où l'on faisait le pitre...

    Celui de l'insouciance et la fraternité.

    "Claudie Becques

    Nostalgie "l'école d'antan "


    11 commentaires
  •  Hibiscus (fleur de Chine)

    Je pars trois semaines , mon blog est programmé jusqu'à mon retour les lundis et vendredis

    Je viendrai vous rendre visite de temps en temps avec ma tablette  portez vous bien toutes et tous

    à très bientôt  Hélène

    Hibiscus (fleur de Chine)

     

     

    Je suis facile à vivre à la belle saison,

    Dans vos jardins et balcons aux allures égayantes,

    Je m'offre au soleil en une très belle floraison 

    Jouissant de boutons aux couleurs chatoyantes.

     

    Ma robe aux feuilles dentées ou ondulées,

    En torsade mes bouquets garnissent des bordures

    Donnent naissance à cinq pétales gaufrés ,

    Mes nombreux crépons éclatent dès l'ouverture.

     

    Une coquetterie d’exotisme

    Sans odeur je charme en « fleur de Chine",

    Du blanc au rose, mauve ou bleu, optimisme

    La nature et la vie, comme je me l'imagine.

     

    Voilà l'hiver, je ressemble à une poupée Russe

    Dans ma tenue au blanc manteau,

    Bien protégée du gel et du froid Prusse

    Avec mon voile opaque, me voilà au repos.

     

    Je Protège et veille les cendres jusqu'à l'été,

    Dans les allées sombres les souvenirs

    D'une femme et une sœur que tu as aimées..

    En juillet, alors je renaîtrais à nouveau à ton sourire.

    "je n'ai pas trouvé l'auteur"

    Hibiscus (fleur de Chine)


    11 commentaires
  • Les choses qui chantent dans la tête
    Alors que la mémoire est absente,
    Ecoutez, c’est notre sang qui chante…
    O musique lointaine et discrète !

    Ecoutez ! c’est notre sang qui pleure
    Alors que notre âme s’est enfuie,
    D’une voix jusqu’alors inouïe
    Et qui va se taire tout à l’heure.

    Frère du sang de la vigne rose,
    Frère du vin de la veine noire,
    O vin, ô sang, c’est l’apothéose !

    Chantez, pleurez ! Chassez la mémoire
    Et chassez l’âme, et jusqu’aux ténèbres
    Magnétisez nos pauvres vertèbres,

    "Paul Verlaine"

    les vendanges dans le Var d'hier à aujourd'hui


    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires