• Les célébrités de Bourgogne

    Le Maréchal Président Patrice  de Mac Mahon et le château de Sully en Saône et Loire

    Les célébrités de Bourgogne

     

    Les célébrités de Bourgogne

     

    c'est le 13 juillet 1808 au château de Sully près d'Autun que naît Patrice de Mac Mahon 16 eme enfant de Maurice-François Mac Mahon , son grand père était né en Irlande . Patrice Mac Mahon sortit de St Cyr s'illustre lors de l'expédition d'Alger, et devient général de division . C'est pendant le siège de Sébastopole et l'attaque du site fortifié de Malakoff, alors que prévenu par le général Niel que les Russes allait faire sauter cet ouvrage que le Bourguignon à déclaré avec superbe "j'y suis, j'y reste " phrase qui restera célèbre 

    La château de Sully en Saone et Loire appartient toujours à ses dexcendants 

    Les célébrités de Bourgogne

    photo prise d'avion 

    Les célébrités de Bourgogne

     

    Les célébrités de Bourgogne

    Façade ouest et le pont de pierre

    Les célébrités de Bourgogne

     Les douves

    Les célébrités de Bourgogne

    L’allée bordée de buis encadrée par les communs

    Les célébrités de Bourgogne

    La façade nord, l’escalier monumental et la terrasse

    Les célébrités de Bourgogne

    La façade néo-Renaissance

    Les célébrités de Bourgogne

    Une partie des communs

    Les célébrités de Bourgogne

    autre partie des communs

    **********

    Le château de Sully est situé sur la commune de Sully en Saône-et-Loire, entre Autun et Beaune. Ouvert au public, le château de Sully est depuis le milieu du xviii siècle la proprièté de la famille de Mac Mahon. Il est construit en plaine, au fond de la large vallée de la Drée, affluent de l’Arroux, à l’extrémité nord du village. Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 4 juillet 1995 

    Majestueux et cité comme l’un des plus beaux de Bourgogne, le château est précédé d’une longue cour bordée de buis taillés et encadrée de chaque côté des bâtiments des communs. Bussy-Rabutin et Madame de Sévigné l’ont beaucoup admiré

    En plan, le château forme un vaste quadrilatère et comporte quatre corps de logis bâtis en retour d’équerre qui encadrent une cour centrale et quatre tours carrées plantées de biais qui occupent les angles. L’ensemble est entouré de douves remplies par l’eau de la Drée. Vers l’ouest, un pont de pierre qui franchit les douves dont la balustrade a été garnie vers 1890 de tout un décor de boulets et pyramides de pierre, précède la façade édifiée par les Saulx-Tavannes. L’appareil à bossages du socle de l’édifice et du rez-de-chaussée percé de petites fenêtres à meneaux fait contraste avec la richesse du décor du premier étage dont les fenêtres à meneaux et croisillons sont encadrées de pilastres terminés par des têtes et séparés par des tableaux qui imitent des niches. Les pilastres sont ornés de tableaux comme au château du Pailly, près de Langres, œuvres l’un comme l’autre, du même archictecte langrois Nicolas Ribonnier. Une composition formée des mêmes éléments marque le centre ; elle a été surmontée d’un large fronton sculpté où deux Maures soutenaient le blason des Morey qu’une horloge intérieure a maintenant remplacé.

    La cour intérieure forme un ensemble remarquable par l’ordonnance des façades et leur décor Renaissance. Un décor de bossages règne sur tout le rez-de-chaussée éclairé de baies cintrées. À l’étage, des pilastres ioniques munis de tableaux encadrent les fenêtres qui sont groupées par deux. Une niche plate ménagée entre chaque groupe est surmontée d’une tête sortant d'un cartouche ou d'un médaillon. L’allège des fenêtres est décorée de tables qui se terminent en fleuron. Le décor sculpté comporte aussi une frise qui court sous la corniche et des médaillons ronds contenant un buste en haut-relief qui sont placés sous les niches, à hauteur du rez-de-chaussée. L’ornementation de ces façades se complétait par des fresques : des figures allégoriques étaient peintes dans les niches. Il faut noter la présence d’un pavillon central à la façade du logis oriental qui présente la même élévation et les mêmes motifs. Derrière cette façade, subsiste en partie un mur plus ancien percé de portes et de fenêtres indiquant une construction du xve siècle. C’est donc en avant du logis médiéval - en ménageant la largeur d’un couloir - qu’a été construite cette façade qui achève de donner à la cour son unité monumentale.

    On peut penser que les premières constructions des Saulx-Tavannes avaient comporté trois corps de logis en laissant subsister un logis du xve siècle, œuvre des seigneurs de Couches ou des Rabutin, en avant duquel on aurait élevé un peu plus tard la façade de style classique avec son pavillon central. La présence d’une salle voûtée, déjà attestée par des reproductions anciennes, confirme que des parties de la construction médiévale ont subsisté dans ce logis.

    Les quatre tours d’angle pourraient aussi en partie remonter au château du Moyen Âge. Elles sont hautes de trois étages et couvertes de toits à lanternons.

     

    La façade vers l’extérieur du corps de logis nord date du début du xviiie siècle. elle a été établie au niveau de l’angle des tours entre lesquelles elle s’insère, ce qui lui donne un développement considérable. Des pilastres séparent ses fenêtres rectangulaires. Un avant-corps à fenêtres cintrées couronné d’un fronton est précédé d'un escalier monumental et d’une vaste terrasse qui domine le miroir d’eau des douves. Vers l’est, la façade, qui comporte un fronton central, a été remaniée au xixe siècle et le pont qui franchissait les douves a été supprimé. La façade sud, qui a subi plusieurs transformations et la chapelle qui fait saillie de ce côté ont été refaites dans le style néo-renaissance.

    Le château, propriété privée, est ouvert au public., mais pas toute l'année , la Duchesse de Magenta y réside avec une partie de sa famille

    "Peut-être un peu long à lire mais difficile de couper des morceaux 

    Les célébrités de Bourgogne

     

    « Chauds les marronsLe comte Roger de Rabutin de Bussy et son Château (visité en en 2015) »

  • Commentaires

    17
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 17:33

    Bonsoir Hélène

    Encore un superbe article qui nous apprend bien des choses... ça doit te demander un beau moment pour écrire tout ça ! Si tu utilises tous tes doigts...comme le fait mon épouse, ça va... mais si tu fais comme moi, je n'utilise que le majeur droit...au bout d'un moment, il chauffe sérieusement ! lol !

    Et, curieusement, ces jour-ci,  je n'arrive plus à suivre les Newsletter... pour rendre mes visites, d'abord, certains et certaines font des publications journalières, et, .....c'est tout à fait leur droit...mais à force...la Messagerie déborde de News... Alors, va falloir que je prenne une décision... comme certains abonnements chez certaines personnes, qui ne rendent pas du tout tes visites régulières... voire même plus du tout ! eh ben... je vais certainement faire plusieurs résiliations d'abonnements à la Newsletter... Tant pis... mais, je ne peux plus suivre et ne veux pas passer des nuits blanches avec le virtuel ! Tant pis... j'aurai moins d'abonnés chez moi... mais je garderai les plus fidèles ! et j'aurai moins de visites ! bof ! Quelle importance ?

    De mon côté, c'est décidé, je vais me limiter à 1 seule parution par semaine... ce sera bien suffisant, car elles me prennent du temps à les préparer ! et je veux garder du temps pour lire, dessiner et écrire des textes poétiques...

    Bien sûr...tu n'es pas visée  Hélène dans ce lot, qui va disparaître de ma blogosphère...vu que tu passes très régulièrement chez moi...et, je tiens compte, lorsque les amis ou amies ont annoncé leurs mises en pause pour diverses raisons... Je le fais moi-même... ce qui est normal...de prévenir pour chaque absence...

    Le Château de Sully... faudra que j'aille un jour y faire un tour, c'est pas bien loin de chez nous je crois, entre Beaune et Autun... j'ai dû passer pas très loin, il n'y a pas bien longtemps en revenant de Nevers... Au fait, connais-tu celui de La Rochepot près de Nolay ? je crois que oui d'ailleurs !

    Bonne fin de journée... profites-bien de ce beau temps...car, la semaine prochaine, j'ai entendu qu'on parlait du retour de la neige... à glagla ! Quoique... j'adore partir tôt, et marcher dedans, qu'est-ce que c'est agréable... là où personne n'est passé lors d'une neigée la nuit !

    Bonne fin de journée,

    Gilbert

    16
    Mardi 21 Novembre 2017 à 15:11

    Bonjour Hélène.

    J'espère que tu vas bien aujourd'hui et qu'il fait beau chez toi comme il fait chez nous.

    Bonne après midi.

     Bisous de nous deux.

    FotoFlexerAnimation

    15
    Mardi 21 Novembre 2017 à 09:45

    Accueil

    Bonjour Hélène,

    c'est par une matinée ensoleillée que je viens te déposer de bons baisers

     

    14
    Mardi 21 Novembre 2017 à 09:02
    Bonjour ma douce Hélène
    me voilà un peu tard ce matin, je n'ai pas très bien dormi et c'est arrivé au matin alors j'ai du mal à faire surface
    j'espère que tout va bien pour toi ta page de commentaire à du mal à s'ouvrir correctement ce matin mais bon j'espère que tu auras mon message quand même. Beaucoup de Brouillard ce matin et encore la température qui fait le yoyo elle est retombé à 0°7 ce matin alors qu'elle avait bien remonter.
    je vais te souhaite une douce journée et pousse de doux bisous en espérant qu'ils puissent traverser le brouillard et arriver vers toi avec tendresse et amitié
    Marlène
    13
    Lundi 20 Novembre 2017 à 17:42

    quel bel homme !! et belle propriété, 

    j'espère que tu vas bien, gros bisous, MIAOU !!!!

    12
    Lundi 20 Novembre 2017 à 13:08

    bonjour, 

    je ne connais pas ce château...je pense que les propriétaires ont intérêt à l'ouvrir au public car l'entretien de tels bâtiments doit coûter excessivement cher, surtout l'hiver pour chauffer !!

    Souvent lorsque le château est privé les photos sont interdites à l'intérieur (les voleurs faisant des repérages)

    Encore du très beau temps et même sans le mistral

    bisous

    11
    Lundi 20 Novembre 2017 à 11:38

    Bonjour Hélène

    Un château que je connais que de nom et par des documentaires . Il y en a tellement en France même a la retraite je ne pourrais pas tous les visiter...  Bonne semaine  bises 

    10
    Lundi 20 Novembre 2017 à 10:38

    Ma belle voilà, c'est français, je pense que tu auras moins de problèmes.

    C'est très joli aussi, c'est ce que tu aimes.

    Je garde le lien, chez moi, parfois la radio ne fonctionne plus, je dois remettre autre chose.

    Tu essaies.

    Je file, mon quart d'heure dure longtemps, (rires).

     

     

    http://radiospa.radio.fr/

    9
    Lundi 20 Novembre 2017 à 10:31

    bonjour ma douce tu vas bien ce matin

    tres beau billet sur ce château et les photos

    sont tres belles je ne suis toujours pas tres presente

    belle journée bisous Elyci

    8
    Lundi 20 Novembre 2017 à 10:29
    7
    Lundi 20 Novembre 2017 à 10:29
    6
    Lundi 20 Novembre 2017 à 10:28

    Bonjour ma douce  Mamylène,

    Merci pour cette très belle page d'histoire !

    J'ai entendu, la musique est belle et douce, pourquoi autant de blabla.

    Ca dépend le pays où tu es, chez moi, c'est en français et en néerlandais, mais pas aussi longtemps, elle est bien bavarde !

    Tu as cela toute la journée ?

    C'est une radio, ça papote, chez moi aussi. Je sais que ça varie d'un pays à l'autre.

    Je vais chercher un site sans papotage, ce n'est pas marrant.

    Le soir ça papote plus chez moi, mais j'ai des pubs, un peu trop aussi.

    De la journée, ils ne parlent pas trop,  chez toi en plus en anglais !

    Je vais essayer de trouver quelque chose de bien.

    Bonne semaine, bisous doux.♥

    5
    Lundi 20 Novembre 2017 à 09:56
    Xtian

    Bonjour Hélène

    Belle découverte (ou redécouverte car je crois être passé par là mais n'en ai plus aucun souvenir !).

    Bises

    4
    Lundi 20 Novembre 2017 à 09:24

    Accueil

    Bonjour Hélène,

    très bel article sur ce château, si tu trouve que e texte est trop long coupe le par des photos.

    La douceur continue sur la côte, il fait encore 10° ce matin.

    Bonne journée, gros bisous

    3
    Lundi 20 Novembre 2017 à 08:33

    Bonjour ma douce Hélène

    Très jolie billet que tu nous as fait sur ce beau château il y en a beaucoup des châteaux très peu connu, tu vois que tu as des idées peut-être as tu un livre sur les châteaux j'ai  visiter les châteaux de la Loire une année pas mal d'ailleurs car il y en a beaucoup mais je regrette de ne pas avoir de numérique à cette époque car les photos en vieillissant elles ne sont plus aussi jolies. J'espère que tu as passé un très bon weekend et une nouvelle semaine qui commence ou j'espère sera plein de douceur aussi bien pour le temps que pour ce qui se passe mais là j'en doute je dépose de doux bisous avec tendresse et amitié 

    Marlène

    2
    Lundi 20 Novembre 2017 à 08:09

    Une très belle découverte et aussi très instructif de découvrir l'historique de se site remarquable

    Amicalement

    Claude

    1
    Lundi 20 Novembre 2017 à 06:47

    Quel beau  château Hélène !! j'en ai visité un extérieurement hier avec mes petits enfants....

    Bon début de semaine gros bisous Rozy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


, document.write(unescape('%3Cscript type="text/javascript" src="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/files/tombeimage.js"%3E%3C/script%3E')); // Format jj/mm uniquement pour les dates de début et fin d'activation du script var dateDebut = "01/12"; // Date de départ var dateFin = "31/01"; // Date d'arrêt (incluse) var urlImage="http://scriptsdegiga24.e-monsite.com/medias/images/flocon.gif"; //url de l'image $(document).ready(function(){ tombeImage(dateDebut,dateFin); });