• J'ai rendez-vous avec vous
     

    Monseigneur l’astre solaire,
    Comm’ je n’ l’admir’ pas beaucoup,
    M’enlèv’ son feu, oui mais, d’ son feu, moi j’ m’en fous,
    J’ai rendez-vous avec vous!
    La lumièr’ que je préfère,
    C’est cell’ de vos yeux jaloux,
    Tout le restant m’indiffère,
    J’ai rendez-vous avec vous!

    Monsieur mon propriétaire,
    Comm’ je lui dévaste tout,
    M’ chass’ de son toit, oui mais, d’ son toit, moi j' m’en fous
    J’ai rendez-vous avec vous!
    La demeur’ que je préfère,
    C’est votre robe à froufrous,
    Tout le restant m’indiffère,
    J’ai rendez-vous avec vous!

    Madame ma gargotière,
    Comm’ je lui dois trop de sous,
    M’ chass’ de sa tabl’, oui mais, d’ sa tabl’, moi j’m’en fous,
    J’ai rendez-vous avec vous!
    Le menu que je préfère,
    C’est la chair de votre cou,
    Tout le restant m’indiffère,
    J’ai rendez-vous avec vous!

    Sa majesté financière,
    Comm’ je n’ fais rien à son goût,
    Garde son or, or, de son or, moi j’ m’en fous,
    J’ai rendez-vous avec vous!
    La fortun’ que je préfère,
    C’est votre cœur d’amadou,
    Tout le restant m’indiffère,
    J’ai rendez-vous avec vous!

    "Georges Brassens"


    17 commentaires

  • Sur la plage
    Riaient les enfants au soleil
    Un mirage
    Que l’on a tous cru éternel

    Ils se trempent dans l’onde
    Et s’essuient au soleil
    Ils font partie d’un monde
    Qui a le goût du miel
    Le soir les promenades
    Sur le sable mouillé
    Le cœur battant chamade
    Pour un premier baiser

    Leur vie dans ce village
    Se résume en ces mots
    Profiter de la plage
    À Palavas les flots
    Les jeux les camarades
    L’appétit du goûter
    Les filles que l’on bade
    Et que l’on croit aimer

    Quinze ans ça sonne comme
    Le bonheur à jamais
    Et ils croquent la pomme
    De ces jeunes années
    Au loin j’entends leurs rires
    Et ne peux empêcher
    Mes souvenirs de dire
    Hier c’est toi qui riais

    Sur la plage
    Riaient les enfants au soleil
    Un mirage
    Que l’on a tous cru éternel

    "Inconnu"


    23 commentaires
  • Songe d'une nuit d'été

    Des songes d'été l'imaginaire,
    Dit-on, ne se découvre pas ;
    Fous ! Là, à mes sens en éveil
    La nuit dévoile... toi :

    Sur ton visage, rosée en perles ;
    Poussière d'étoiles, au firmament —
    Tes yeux de cet éclat céleste
    Gardent le plus fin scintillement

    Ô ! Ces yeux grands au clair de lune
    De tes sourires magiques reflets ;
    Aurais-je un jour même osé croire
    Que tu existerais ?

    De l'astre nocturne tu as la grâce,
    Je n'ai de sens plus que pour toi —
    D'où que tu viennes, enfant de lune
    Je te suivrai ; emmène-moi...

    Bercé, noyé, dans ton silence,
    D'un seul de tes regards comblé
    Je quitte le monde des mortels
    Pour te rejoindre au pays des fées

    "Genève"


    15 commentaires
  • Gouttelette de pluie

    25 juin 2014

    25 juin 2014

    Mignonne, allons voir si la rose

    Mignonne, allons voir si la rose
    Qui ce matin avoit desclose
    Sa robe de pourpre au Soleil,
    A point perdu ceste vesprée
    Les plis de sa robe pourprée,
    Et son teint au vostre pareil.

    Las ! voyez comme en peu d'espace,
    Mignonne, elle a dessus la place
    Las ! las ses beautez laissé cheoir !
    Ô vrayment marastre Nature,
    Puis qu'une telle fleur ne dure
    Que du matin jusques au soir !

    Donc, si vous me croyez, mignonne,
    Tandis que vostre âge fleuronne
    En sa plus verte nouveauté,
    Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
    Comme à ceste fleur la vieillesse
    Fera ternir vostre beauté.

    "Pierre de Ronsard"


    18 commentaires
  • 24 juin 2014      "chez Josiane mon amie à Besse sur Issole"

    24 juin 2014      "chez Josiane mon amie à Besse sur Issole"

    24 juin 2014      "chez Josiane mon amie à Besse sur Issole"

    Ils ont 3 jours

     

    24 juin 2014      "chez Josiane mon amie à Besse sur Issole"

    Monsieur et Madame ! pas toujours d'accord!!

     


    15 commentaires
  • 23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    Magnifique vue sur la baie de Toulon qui était malheureusement ce jour la masqué par la brume de chaleur

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    Préparatif du pique-nique pour 36 personnes

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    23 juin 2014    "comme chaque année à la même époque le club des anciens de Besse sur Issole (dont je fais toujours partie ) fait son pique nique, à Notre Dame des Anges

    L'assemblée des participants (les jeunes .............)

    *****************************


    Histoire :
    Notre-Dame des Anges, située au sommet du point culminant du massif des Maures, offre un point de vue sur la mer et les Alpes. Elle est bâtie sur les fondations d'une chapelle mérovingienne érigée en l'an 517 par Thierry, fils de Clovis, pour remercier la Sainte Vierge de la victoire remportée sur les Wisigoths au "bourg des pins", futur Pignans.
    Le monastère bâti peu après, prit beaucoup d'importance et eut une forte influence dans la région. Il accueillit les frères augustins jusqu'à la révolution Française avec une interruption

    suite aux incursions des Sarrasins en Basse-Provence jusqu'à la fin du X ème siècle.
    L'activité y reprit au XII ème siècle.
    Les bâtiments furent vendus comme bien national en 1794 (Révolution Française) et la chapelle fut reconstruite en 1844. C'est en 1900 que le cloître a été construit en utilisant les murs extérieurs de l'ancienne chapelle.

    Aujourd'hui : 
    Les Frères Franciscains de l'Immaculée sont depuis juin 2001 installés à Notre-Dame des Anges.

    Légende :
    Nymphe, soeur de Saint Maximin et servante de Sainte Marie-Madeleine, se serait réfugiée en ce lieu et y aurait sculpté une statue de la Sainte Vierge Marie.
    Cette statue perdue au Moyen-âge fut retrouvée plus tard par un chien de berger dans un fourré et transportée dans l'église paroissiale.
    Le jour suivant, la statue retourna mystérieusement dans son buisson.
    Alors on construisit une chapelle à l'endroit précis de sa découverte.


    16 commentaires
  • 21 juin 2014  "auberge du Lac à Pignan où nous avons mangé le lundi de Pentecôte"

    21 juin 2014  "auberge du Lac à Pignan où nous avons mangé le lundi de Pentecôte"

    21 juin 2014  "auberge du Lac à Pignan où nous avons mangé le lundi de Pentecôte"

    Passage sous le jet d'eau quel bonheur il fait si chaud!!

     

    21 juin 2014  "auberge du Lac à Pignan où nous avons mangé le lundi de Pentecôte"

    ouf nous voilà rafraichit "elles en ont de la chance ! nous en ferions bien autant!!!"

     

    21 juin 2014  "auberge du Lac à Pignan où nous avons mangé le lundi de Pentecôte"

    21 juin 2014  "auberge du Lac à Pignan où nous avons mangé le lundi de Pentecôte"

    Cette petite auberge ne paye pas de mine ! n'est pas un cinq étoile! mais qu'est ce qu'on y est bien !! Madame fait la cuisine

    Monsieur avec toute sa bonhommie sert les clients , un mots gentil , une blague à la méridionale , au bord de l'eau que demander

    de plus , que d'y passer un agréable moment!!

     

     


    11 commentaires
  • La musique

    La musique souvent me prend comme une mer !
    Vers ma pâle étoile,
    Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther,
    Je mets à la voile ;

    La poitrine en avant et les poumons gonflés
    Comme de la toile,
    J'escalade le dos des flots amoncelés
    Que la nuit me voile ;

    Je sens vibrer en moi toutes les passions
    D'un vaisseau qui souffre ;
    Le bon vent, la tempête et ses convulsions

    Sur l'immense gouffre
    Me bercent. D'autres fois, calme plat, grand miroir
    De mon désespoir !

    Charles Baudelaire


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
src="http://ekladata.com/bleulezard.eklablog.com/perso/flocons.js" type="text/javascript">