• Promenade du matin

    Calvaire du départ

    Promenade du matin

    le but "le bois au fond"

    Promenade du matin

    nous longeons les champs de tournesols

    Promenade du matin

    Promenade du matin

    Promenade du matin

    de retour à droite les dernières maisons de St Julien au fond le clocher

    Promenade du matin

    Promenade du matin

    et à gauche on aperçois nos mes maisons 

    --------------------------------------------

    Promenade du matin

    Promenade du matin

    une jolie visite dans mon salon !

     Promenade du matin avec Andrée


    17 commentaires
  • En occitan provençal, la ville est appelée Santa Maxima selon la norme classique ou Santo Massimo selon la norme mistralienne. Son nom provient de Maxime de Callian, sainte patronne de la commune, dont l'église paroissiale abrite des reliques.  

    Au XIIe siècle, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possédait l’église Sainte-Daumas, dans les Maures, dont elle percevait les revenus1. En 1520 débute la construction de la Tour Carrée. Elle sera surélevée d'un étage en 1560. Le site est alors occupé par les Camelin, deux évêques de Fréjus au 17ème siècle. En 1790 après la Révolution française, la tour est cédée comme bien national. Entre 1889 et 1949, la commune a été desservie par la ligne à voie métrique de Toulon à Saint-Raphaël des chemins de fer de Provence.  

    Dès le début du Xxe siècle, la ville connaît peu à peu les débuts du tourisme, qui ne fera que se développer par la suite. Dès le 15 août 1944, les plages de la Nartelle et des Eléphants comptent parmi les sites qui accueillirent les Alliés lors du débarquement de Provence. La commune a été décorée, le 11 novembre 1948, de lCroix de guerre 1939-1945 

    La station borde la rive nord du golfe de Saint-Tropez. Protégée du mistral par les collines boisées du massif des Maures, elle s'ouvre au sud. Le sud de la commune, en bordure de la mer Méditerranée, est à une altitude proche de zéro. Plusieurs vallées, des fleuves côtiers traversant le territoire communal jusqu'à la mer, dans le sens nord-sud, sont entourées des collines du massif des Maures. Le point culminant de Sainte-Maxime, le Peigros, proche du col de Gratteloup, a une altitude de 526mètres. Plusieurs fleuves côtiers traversent la commune de Sainte Maxime: le Préconil, se jetant dans la mer Méditerranée près du port, ainsi que son affluent, le «Vallon de Bouillonnet»; la Garonnette, se jetant dans la mer Méditerranée en limite de commune, à l'est, près des Issambres ; le « Vallon du Puèro» 

    St Maxime (Var)

     

     


    12 commentaires
  • En 2017 au court d'un séjour en Savoie où j'avais emmené une amie , je lui fit connaitre Chamonix ,il y avait 20 ans que je n'y étais pas retourné ! hormis le centre ville inutile de vous dire que je ne n'ai rien retrouvé ......( il ne faisait pas très beau , photos moyennes !!

    Chamonix

    Nous rejoignons l'autoroute de la vallée blanche 

    Chamonix

    le glacier des Bossons

    Chamonix

    Chamonix

    L'Arve : traversant Chamonix

    Chamonix

    Mon amie Josiane 

    Chamonix

    Au fond l'église St Michel

    Chamonix

    Chamonix

    Très vieille Brasserie 

    Chamonix

    Jacques Balmat "dit Balmat du Mont Blanc" né à Chamonix en 1762, montre à Horace Bénédict , l'itinéraire  jusqu'au sommet du Mont Blanc.

    Chamonix

    Chamonix

    Le Mont Blanc était dans la brume ce jour la 

    Chamonix  

      Chamonix-Mont-Blanc 

    est une commune située en  Haute Savoie. La commune de Chamonix-Mont-Blanc recouvre du nord au sud seize villages ou hameaux : le Tour, Montroc, le Planet, Argentière, les Chosalets, la Joux, le Lavancher, les Tines, les Bois, les Praz de Chamonix, Chamonix-Mont-Blanc, les Pècles, les Mouilles, les Barrats, les Pèlerins, les Gaillands, les Bossons.  

    Chamonix entre dans l'histoire en 1091, lorsque le comte Aymon 1er de Genève fait dotation de la vallée à l'Abbaye de St Michel de la Cluse, en Piémont. Des moines s'installent sur la rive droite de l'Arve. C'est la naissance du prieuré de Chamonix. La commune est un territoire du duché de Savoie qui fait partie des Etats de Savoie, eux-mêmes intégrés par la suite au royaume de Sardaigne Puis sous la Révolution Française et le Premier Empire, elle devient un territoire français. Le 24 mars 1860, par le traité de Turin, le duché de Savoie est cédé à la France. Le 4 avril 1860, la commune de Chamonix devient alors définitivement française. Elle prend le nom de Chamonix-Mont-Blanc le 21 novembre 1921: l'extension Mont-Blanc résulte d'un accord avec la commune de Saint Gervais les bains.  

    Enserrée entre les massifs montagneux des Aiguilles Rouges  et du Mont Blanc Chamonix partage avec Saint-Gervais-les-Bains le record de la commune ayant l'altitude la plus haute de France et d'Europe occidentale (ce point fait l'objet d'une discussion transfrontalière avec l'Italie. Il n'est pas réglé à ce jour du point de vue du droit international). Elle le doit à la présence sur son territoire du sommet le plus haut des Alpes: le Mont Blanc qui culmine à 4810mètres. La commune est très prisée des amateurs d'alpinisme et des sportifs de montagne en général. L'attrait touristique du mont Blanc confère un visage très cosmopolite à la ville.

    Chamonix

     

     

     

     


    18 commentaires
  • Mon Village

    De ma maison dans le vallée,

    je vois la haut perché,

    mon cher village et ses maisons enclavées,

    le clocher de son église qui s'impose,

    et nous sonne l'apothéose, 

    en ce cadre magique et grandiose 

    mon village sanctuaire de mon enfance;

    derrière chaque pierre, montée avec patience,

    se cachent joies et souffrances.

     

    "Venez étranger du bout du monde,

    venez trouver la magie profonde,

    de gens à la parole faconde"

     

    Depuis mon plus jeune âge,

    j'ai gardé ce précieux bagage,

    que j'ai emporté comme c'est l'usage,

    avec toujours l'envie de retrouver,

    ses ruelles étroites, que je n'ai pas oublié,

    revoir mon village et notre  complicité

    "Hélène"

    (écris en 2010)

    Mon village

     

     

     


    11 commentaires
  • Amour d'un été

    Lors d'une promenade désertée,

    contemplant là haut le ciel étoilé ,

    nous pensions  au jour où l'on s'est aimé,

    de cet amour, était  née une histoire  passionnée

     

    Formulant un grand vœu de nous aimer

    pour de nombreuses années, vœu insensé!

    jeunes inconscients, on était dépassé,

     nos chemins allaient se séparer 

     

    Tendre rêverie de l'adolescence,

    c'est terminée avec nos vacances,

    amer souvenir de notre impuissance,

    à prolonger le balbutiement de cette romance

      

    De cette  belle  histoire sans lendemain ,

    dont la souffrance nous rendit orphelins,

    on y repense les yeux plein de chagrin,

    j'entendrais toujours  ta voix me répèter :reviens !

     

    La promenade s'est finit lentement ,

    toutes ces images s'envolant avec le vent,

     disant  adieu à cet amour d'un temps, 

    sans se retourner, aller de l'avant !

    "Hélène" écrit en aout 2018

    "Un amour d'un été"

     

     

     

     

     

     


    15 commentaires
  • Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    Villarenger : petit village Savoyard

    En redescendant à hauteur de St Jean de Belleville je peux apercevoir le Mont Blanc

    ------------------

    Avant d'arrivé à Saint Martin de Belleville dans le virage appelé "les Frênes" on prend sur la droite , à 1 km 500 on découvre ce petit village et son pont romain qui ne porte que le nom puisqu'en réalité il fut construit vers 1850, ce petit pont enjambe le torrent des Encombres. 

    D'une longueur de 14,3 kilomètres, le torrent des Encombres prend sa source sur la commune de Saint Martin de Belleville à 2496 mètres d'altitude, dans le lac de la Montagnette, à l'ouest de laPointe de la Masse(2 804 m). 

    Il coule globalement du sud vers le nord en faisant un arc vers l'ouest. 

    Il conflue sur la commune de Saint Martin de Belleville, juste avant le pont romain à l'ouest du village de Villarenger, à 1127 mètres d'altitude.

    Villarenger : petit village Savoyard  ( en 2015)

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
src="http://ekladata.com/bleulezard.eklablog.com/perso/flocons.js" type="text/javascript">